RDC; Le combat se poursuit entre FARDC et M23 dans les territoires de Rutshuru et Nyiragongo

0

Très tôt ce matin, les rebelles du M23 ont attaqué les positions des FARDC à Kibumba et sont décidés d’avancer. Affrontements intenses toujours en cours aux environs.

On signale aussi des affrontements à Mboga et Kingarambe dans le territoire de Nyiragongo au nord de la ville de #Goma entre FARDC et les rebelles du M23 et alliés. Ceux qui sont vers kilijiwe (partie nord de la ville de Goma) entendent les coups de détonations.

Pendant ce temps, le gouverneur militaire Constant Ndima tient une parade mixte au stade Afia . ( 9h00)

La société civile demande aux autorités militaires à sécuriser Gabiro, la petite et la grande barrière et de fermer momentanément les frontières de la RDC avec le Rwanda pour des raisons sécuritaires.

Depuis plusieurs décennies, l’Ouganda et le Rwanda n’ont jamais été sincères envers notre pays,et à cause de cela,ils doivent être contraints par notre force intérieure, déclare le député Matofali.

Pour cet élu provincial du Nord Kivu,vu la manière dont le M23 et d’autres groupes armés se comportent sur le territoire national, notamment dans la partie orientale de la RDC,il ne fait aucun doute que le pays voisins leur servent de base en arrière, dit le député.
Ainsi,celui demande aux autorités à tous les congolais de prendre compte et d’appliquer sa proposition qui est celle d’attaquer les deux pays, à savoir le Rwanda et l’Ouganda, que plusieurs incidents désignent comme les parrains du mouvement de rebelle du 23 Mars.

Le député estime que cela permettra aux congolais de vivre en paix au lieu de se lamenter.

Catherine Batende / Goma

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here