3e vague du Covid-19: Le Gouvernement va débloquer 10 millions USD pour la paie des arrièrés des membres de la riposte

0

Déployés sur le terrain depuis mars 2020, “les agents de la riposte sont impayés depuis 7 mois”.

Pour ce faire, le ministre de la santé Jean Jacques Mbungani annonce que dans les prochains jours, les membres de la riposte toucheront salaires et primes, arrièrés de plus de 7 mois compris. 

« Les membres de la riposte toucheront salaires et primes, arrières compris (+ 7 mois) dans les prochains jours.», annonce ministre santé Jean Jacques Mbungani au cours d’un intervention ce mercredi 23 juin à la radio Top Congo FM.

Par ailleurs, “10 millions de dollars vont être mis à disposition par gouvernement,” confirme Jean Jacques Mbungani.

Expliquant la “collaboration” avec l’état-employeur qui accuse des retards chroniques, le professeur Jean-Jacques Muyembe, le chef de la riposte, qui confirme 7 mois des arrièrés de ces agents, dit regretter qu’après des moments de silence, “le gouvernement donne 3 mois et se taise ensuite de longs mois durant”.

A la tête de cette riposte, il avoue qui est de ce fait très difficile de “motiver les gens et disponibiliser les dispositifs nécessaires pour la lutte, qui est pourtant une urgence nationale. Il faut parler avec les agents, leur faire des promesses” pour qu’ils continuent à travailler.

La Covid-19 est dans sa 3ème vague en RDC, principalement causée par le variant Delta (dit indien), plus virulent et contagieux.

Le nombre des cas officiellement enregistrés est de 38329, pour 888 morts, des chiffres qui semblent largement sous-évalués.

Le personnel de riposte est aux avant-postes d’une lutte dans laquelle il ne dispose aussi que de très peu de moyens pour une maladie qualifiée d’urgence nationale, qui a tué 3,88 millions de personnes en 18 mois dans le monde.

Bishop Mfundu

Contactez la rédaction de Voice Of Congo : 00243 818956860

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here