RDC : La police a interpéllé une personne accusé d’extorsion en se faisait passer pour le jeune frère du ministre Tony Mwaba

0

La police commis au ministère de l’Enseignement, primaire secondaire et technique (EPST) a mis la main, vendredi, sur un prétendu Patrick Tshimungu pour faux et usage de faux au nom du ministre Tony Mwaba Kazadi, en mission officielle en Belgique depuis le jeudi dernier.

Selon le ministère l’Enseignement, primaire secondaire et technique (EPST) qui rapporte l’information, Patrick Tshimungu, une trentaine d’âge révolue, se faisait passé pour le frère du ministre Tony Mwaba dans le but de soutirer de sommes d’argent au Service de contrôle et de paie des enseignants (SECOPE).

“Il s’apprêtait à commettre son forfait en donnant l’ordre au Directeur, chef de service du Secope de lui remettre une grosse enveloppe d’argent au nom du ministre Tony Mwaba,” souligne la même source.

Guidé par sa vigilance, le Directeur, chef de service du Secope a téléphoné au cabinet du ministre pour avoir des informations certaines sur Patrick Tshimungu.

«J’étais surpris de constater que personne au cabinet ne le connaissais à ce titre là, même pas le Directeur de cabinet du ministre . Puis, j’ai joint un frère du ministre qui a dit de ne pas le reconnaître», a laissé entendre le Directeur, chef de service du Secope auprès de l’ACP.

Sur ordre du ministre de l’EPST, Tony Mwaba, Patrick Tshimungu a été conduit sous escorte de la police pour qu’il réponde de ses actes devant les instances judiciaires.

«Le cas échéant démantelé tout son réseau, car il est probable qu’il opère pas seul», a dénoncé le Directeur de cabinet du ministre de l’EPST, Me Eddy Bantou.

Bishop Mfundu

Contactez la rédaction de Voice Of Congo : 00243 818956860

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here