Affaire Passeport biométrique : Des ambassades congolaises en Europe fixent à 300$ le prix du nouveau document

0

Quelques jours après l’annonce du gouvernement congolais que les passeports semi-biométriques encore en circulation ne seront plus valides dans un mois, les ambassades de la RDCongo en Belgique, du Pays Bas et du Luxembourg ont communiqué les conditions d’obtention et le prix du nouveau passeport biométrique.

Le nouveau document coûte 255 euros (300 $). Pour l’obtenir, les requerants qui n’ont ni un ancien passport ni une carte d’électeur devront debourser
25 euros de plus pour une attestation de nationalité. En plus de ce montant, les congolais vivant en Europe devront payer 30 euros pour l’attestation parentale. Ce qui mène le coût total à plus de 300 euros, environ 350$.

Ces prix sont rendus publics alors que la polémique sur la décision de rendre invalide le passport semi-biométrique à partir du 16 octobre bat encore son plein au sein de la population locale tout comme dans la diaspora.

Une mésure denoncée par les politiques, toute tendance, mais aussi dans la société civile.

Les autorités elles justifient cette décision par “l’impératif d’uniformiser l’identité des citoyens”.

La RDC avait lancé la livraison du passeport biométrique avec puce en janvier 2016. A l’époque, le ministre des affaires étrangères, Raymond Tshibanda avait pourtant rassuré que les détenteurs des anciens passeports aller les garder jusqu’à leur expiration avant de se procurer le nouveau modèle.

Un article de Voice Of Congo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here