Affaire passeport semi-biométrique : Le gourvernement repousse la date d’invalidation au 14 janvier

0

Les autorités congolaises ont rallongé la date d’entrée en vigeur de la mesure sur l’invalidation des passeports dit semi-biométriques.

Le ministre des affaires étrangère a annoncé ce lundi que la mesure entrera en vigeur le 14 janvier et non plus le 16 Octobre comme initiallement annoncée. 

Le 15 septembre dernier, un communiqué signé par le vice-ministre des affaires étrangères annonçait que, par “l’impératif d’uniformiser l’identité des citoyens”, tous les passeports congolais dit semi-biométriques encore en circulation seraient retirés dés le 16 octobre.

La mesure avait créé un tollé dans l’opinion publique. Elle était aussi denoncé par la quasi totalité de la classe politique. Beaucoup de congolais se plaignant notamment du prix élévé du nouveau passport (environ 250 $). L’un des plus chers au monde.

La RDC avait lancé la livraison du passeport biométrique avec puce en janvier 2016. A l’époque, le ministre des affaires étrangères, Raymond Tshibanda avait pourtant rassuré que les détenteurs des anciens passeports aller les garder jusqu’à leur expiration avant de se procurer le nouveau modèle.

Un article de Voice Of Congo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here