Afrique du Sud : Fin de la plus longue grève de l’histoire du pays.

0

Strike

La deuxième économie de l’Afrique peut une fois de plus respirer comme il faut. Le secteur minier de l’Afrique du Sud peut ranger dans l’Histoire l’une des pires période de son existence.

Déclenchée il y a de cela 5 mois, c’est le lundi 23 juin qu’a pris fin la grève qui avait depuis lors paralysé l’industrie du platine sud africain. C’est Joseph Mathunjwa, leader de l’AMCU(Union des syndicalistes miniers et de la construction), le syndicat responsable de la grève qui a fait l’annonce devant plus de 20 000 membres assemblés à Rustenburg, dans la province minière du Nord Ouest.

Le syndicat et le patronat se sont mis d’accord sur une augmentation de 1000 rands soit 100 dollars pour le salaire minimal pendant une période de 3 ans.

Initialement les travailleurs réclamaient un salaire minimum de 12.500 rands (environ 1 200 dollars), ce qui coûterait un total de 100 millions de dollars au patronat.

Cette grève, la plus longue de l’histoire du pays, avait été lancé le 23 janvier dernier par les membres de l’AMCU dans les usines des multinationales Lonmin, Anglo American Platinum et Impala Platinum, les trois plus grandes compagnies au monde dans ce secteur.

L’afrique du Sud étant le premier producteur de la platine au monde, cette grève avait affecté aussi bien l’économie locale que la production mondiale.

A cause de cette grève, l’industrie avait réalisé un manque à gagner de plus 2.5 milliards de dollars et les employés un manque de revenue s’élevant à un total d’un milliard de dollars.

Erick Bukula

@VoiceOfCongo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here