Afrique du Sud : Les légendes de la musique chrétienne congolaise honorées par un Mega Concert.

0

 

MUSICIENS CHRÉTIENS

par Erick Bukula

 

Les musiciens congolais en général ne prestent plus en Europe, Amérique et Afrique du Sud à cause de l’embargo leur imposé par les combattants; n’empêche que leurs oeuvres sont toujours écoutés et même célébrés à l’extérieur du Grand Congo.

 

(Johannesburg)- Un grand concert dans lequel seront interprétés les hits de la musique chrétienne congolaise prendra place avant la fin de l’année en cours dans la plus grande ville du continent africain.

L’annonce a été faite en debut de la semaine en cours par un responsable de la maison IML Image(Etoile d’Afrique), la compagnie en charge de cette production inédite.

“Nous organiserons des tels concerts au moins une fois par année” a déclaré Isaac Mabaka, manager de ce label qui est l’un des plus grand dans la production musicale congolaise en Afrique du Sud.

Mr Mabaka, répondant aux questions lui posé pendant une interview avec la redaction de The Voice Of Congo, a énuméré quelques grands noms de la musique congolaise qui seront à l’honneur pendant le Mega concert. Il s’agit entre autre de Denis Ngonde, Matou Samuel, Sebastien Muanza, Frère Patrice, Corentin Mokoti, l’Or Mbongo, Marie Misamu aussi bien que  le feu Mobaya Mente et le très mémorable Alain Moloto.

Est-ce là une façon de relancer les concerts dans la diaspora?  à cette question Mr Mabaka a coupé court : “C’est peut-être la reprise de la musique mais pas le retour des musiciens”. Puis d’ajouter plus tard : “Nous ne voulons pas interférer avec le ‘combat’.”

Selon le directeur d’IML Image, un pareil concert pour la musique profane est dans l’agenda de la maison et sera réalisé avec le temps.

Pour Mr Mabaka le mega concert, surnommé Mega Gospel, sera une occasion pour découvrir les talents de la diaspora. Quand aux artistes qui feront l’interpretation, il a promis de publier la sélection dans un bref délai.

Un article de The Voice Of Congo.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here