Afrique du Sud : Oscar Pistorius vomit pour une seconde fois au tribunal de Pretoria.

1

10-03-2014-12-52oscarpistorius

La séance de jeudi était la neuvième depuis le début du procès judiciaire du 6 fois champion olympique Oscars Pistorius au tribunal de grande instances de Pretoria, accusé de meurtre prémédité de sa petite amie Reeva Steenkamp.

Après la vue de la brève projection accidentelle de la photo du corps ensanglanté de Reeva, Pistorius n’en pouvait plus et a vomit dans la salle, entrainant ainsi l’interruption temporaire de la séance.

Cette photo choquante du cadavre du mannequin avait apparu sur les moniteurs de la court pendant que le procureur naviguait d’une photo de la salle de bain qu’il venait d’exhiber pour celle des prothèses de l’accusé, provocant ainsi des tressaillement dans la foule.

Une serie de photos du lieu du crime, y compris celles des douilles de balles, des fenêtres ouvertes, d’un battant défoncé de la porte de la toilette et des grands pools de sang ont été présenté pendant la séance de jeudi, élevant ainsi le nombre total des photos exhibées depuis le début du procès à près de 200.

Par conséquent, le moniteur le plus proche de Pistorius avait été éteint et le procureur avait annoncé la suppression des photos du corps de la défunte.

Ce n’est pas la première fois que Pistorius sente des malaises pendant une session de ce procès, durant la séance de lundi dernier, l’athlète avait vomit à plusieurs reprise pendant que le pathologiste professeur Sooyman donnait les résultats de l’autopsie.

Le coureur Oscar Pistorius est accusé pour meutre prémédité du mannequin et graduée en loi Reeva Steenkamp le jour de la saint Valentin 2013. A cela s’ajoute un compte de possession illégale d’arme à feu et 2 comptes pour avoir fait feu dans un lieu public.

Il a plaider non coupable et fait face à la prison à vie avec un minimum de 25 ans pour meurtre et 15 ans pour les autres accusations.

Erick Bukula pour Voice Of Congo

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here