Alexis Thambwe : Katumbi est libre de revenir au pays mais ne peut pas être candidat à la présidentielle

0


Après plusieurs jours de suspens sur son sort en Europe le ministre congolais de la justice a fait sa première sortie médiatique ce lundi.

Le dossier Katumbi et l’enquête internationale exigée par l’ONU sur les tueries dans les Kasaï étaient les points majeurs abordés lors de sa conference de presse cet après-midi à Genève, en Suisse.

Le ministre a indiqué que les poursuites contre l’opposant Moïse Katumbi ne visaient pas à empêcher sa candidature à la présidentielle.
“Il n’a jamais été question d’empêcher Monsieur Katumbi de se présenter à la présidentielle. C’est ne pas des poursuites en justice qui l’empêcherait de se présenter” a-t-il insisté.

Tout en laissant entendre que l’ancien gouverneur du Katanga était libre de retourner au pays, Thambwe Mwamba a souligné qu’il lui serait toutefois impossible de se présenter à l’élection présidentielle à cause de sa présumée double nationalité.

“C’est la constitution (…) qui interdit la double nationalité, et qui empêche Monsieur Katumbi de se présenter” a-t-il affirmé sans toutefois préciser si Moïse Katumbi détenait en effet une double nationalité.


Un article de Voice Of Congo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here