André Atundu de la Majorité Présidentielle congolaise bloqué à Ouagadougou

4

maxresdefault (10)

L’Histoire vient de jouer un sale tour à la Majorité présidentielle (MP) qui avait cru bon de dépêcher une délégation au Burkina-Faso, conduite par André Alain Atundu, pour aller assister à la révision constitutionnelle au profit de Blaise Compaoré dont c’est le dernier mandat. Atundu et les siens pensaient que le projet de révision passerait comme une lettre à la poste.

L’expérience Burkinabé devait leur servir dans leur croisade interne pro-révision au profit de Joseph Kabila dont c’est aussi le dernier mandat. Sauf que les choses ne se sont passées comme se l’imaginaient les cadres de la MP. Ils ont été surpris par le soulèvement populaire des Burkinabés qui ont ras-le-bol de Blaise Compaoré au pouvoir depuis 27 et qui s’apprêter à bidonner la Constitution pour prolonger son bail à la tête de l’Etat.Conséquence : ils sont bloqués à Ouagadougou faute de vols internationaux à cause du chaos.

Le pire pouvait arriver à Atundu et à sa délégation s’ils s’étaient rendus au Parlement Burkinabé. Heureusement pour eux ils ne sont que cloitrés dans leur hôtel. Il ne reste plus à espérer que l’expérience Burkinabé les dissuadera de tenter la même aventure en RD-Congo. D’autant plus que l’article 37 de la Constitution du Burkina-Faso qui limite le nombre des mandats présidentiels à deux n’est pas verrouillé comme l’est son correspondant congolais : l’article 220.

Atundu dans la restitution qu’il fera à son autorité morale, Joseph Kabila, et dans les médias doit être honnête et tirer toutes les conséquences pour lui et pour sa famille politique. On peut tromper une partie peuple tout le temps, on peut encore tromper tout le peuple pendant un temps mais jamais on ne peut tromper tout un peuple tout le temps. La seule leçon pour la Majorité présidentielle au regard de l’expérience Burkinabé est l’abandon de la révision constitutionnelle au profit d’un seul mais qu’on fait passer pour une mesure d’intérêt général. Le peuple n’est pas dupe même si parfois il en donne l’air. Méfiez-vous révisionnistes !

Source : 7sur7

 

 

4 COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here