Après les congolais de Brazza, la RDC impose aussi le visa aux rwandais

2

goma1

 

(GOMA)- Les services d’immigration congolais ont commencé à imposer aux rwandais désirant entrer au Congo-Kinshasa de payer le visa selon les catégories. La décision est déjà d’application depuis vendredi,

a assuré un agent de la Direction générale d’Immigration trouvé à la grande barrière à la frontière rwando-congolaise à Goma. Les étudiants rwandais inscrits dans les universités congolaises sont contraints de payer 250 dollars par trimestre alors que les élèves doivent débourser 150 dollars. La plupart des étudiants rwandais ont été bloqués à la frontière ne sachant que faire, a déploré un notable rwandais de Rubavu. A Goma, les responsables locaux de la DGM disent que la décision est venue de Kinshasa et eux ne font que l’appliquer. Les pleurs des rwandais sont manifestes à travers les petits commerçants, de petits vendeurs à qui on somme de payer 50 dollars pour traverser la frontière. ‘‘Ils sont méchants les congolais. Ils nous imposent de payer 50 dollars comment je vais gagner avec les légumes d’une valeur de 30 dollars’’, s’est plaint Hakizimana Jules, un petit commerçant rwandais habitant de l’autre coté de la frontière. Kigali n’a pas encore pipé mot sur cette décision des autorités congolaises. Coté rwandais, les congolais payent comme d’habitude le prix normal du laissez-passer pour franchir la frontière. Mais à Goma et Bukavu, les habitants savent que Kagame va aussi corser les mesures d’entrée au Rwanda, ce qui va compliquer davantage la cohabitation entre les deux peuples. Entre-temps, certains produits qui proviennent souvent du Rwanda, ont vu déjà leurs prix prendre de l’ascenseur. ‘‘ Si ça continue comme ça, on risque de passer des moments difficiles’’, a prévenu un opérateur économique de la capitale du Nord-Kivu. Depuis les incidents de Kanyesheja, la tension est montée d’un cran entre Kigali et Kinshasa. Les autorités rwandaises réclament sans honte deux collines se trouvant sur le territoire de Nyiragongo au Nord-Kivu comme les appartenant. Kinshasa a déjà dit niet et a renforcé ses troupes à toutes les frontières avec le Rwanda pour contrer toute éventuelle attaque contre son territoire.

Source :7sur7.cd

2 COMMENTS

  1. TRES BONNES DECISION DU GOUVERNEMENT CONGOLAIS.
    NOUS CONTINUONS A SOUTENIR NOS FORCES ARMEES DANS NOTRE PRIERES POR ENFIN METTRE FIN A CETTE CRUAUTE RWANDAISE.
    QUE LES RWANDAIS AILLENT VENDRE LEURS PRODUITS A KIGALI.

  2. Ne sauter pas a des conclusions; cela ne peut que etre une sorte de distraction pour endormir davantage les congolais

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here