Arrivés du couple royal belge et du pape François : le PM Sama Lukonde active le comité préparatoire

0

Deux grandes personnalités de renommée mondiale, en l’occurrence le Souverain pontife, le Pape François, et le Roi Philippe de Belgique sont attendues incessamment en République Démocratique du Congo.

C’est en perspective de ces importantes visites que le Premier Ministre, Jean-Michel Sama Lukonde, a présidé, ce mardi 31 mai 2022, à l’hôtel du Gouvernement, une importante réunion du comité préparatoire de ces deux événements grandioses.

Ont pris part à cette réunion tous les Ministres sectoriels responsables de différentes commissions, les experts de la présidence de la République et ceux de la Primature, rapporte la cellule de communication de la primature.

Il était question, pour le Premier Ministre, de s’assurer du bon déroulement des préparatifs à différents niveaux d’exécution, surtout en ce qui concerne l’arrivée du Souverain pontife.

« Vous avez toujours été témoins des réunions régulières que le Premier Ministre tient à son niveau depuis l’annonce de l’arrivée du Souverain pontife en République démocratique du Congo. Cette réunion qui se tient à un mois des évènements proprement dits, parce que ça sera à Kinshasa et à Goma. Le programme a été confirmé par le Vatican. Donc, il était question de faire le point avec les différents membres du Gouvernement responsables des commissions sur l’état des préparatifs. Vous avez vu à côté de moi il y a le Ministre des Infrastructures qui s’occupe de tout ce qui concerne les routes. Vous avez l’ingénieur Jésus Noël Sheke qui s’occupe de l’aménagement des sites. Je pense qu’avec le suivi qu’assure de manière étroite le Premier Ministre, nous serons capables de réserver au Pape un accueil dû à son rang dans le plus grand pays d’Afrique », a dit le Ministre de la Communication et Médias et Porte-parole du Gouvernement, Patrick Muyaya qui en a fait le compte rendu à la presse.

Pour sa part, le Ministre d’État en charge des Infrastructures et Travaux publics a souligné que le Gouvernement a pourvu de tous les moyens en vue de la réussite de ces événements.

« Le Gouvernement s’y est pris à temps pour pouvoir mettre à disposition tous les moyens nécessaires auprès de toutes les structures qui vont intervenir. Et aujourd’hui, au moment où nous vous parlons, elles sont toutes dotées des moyens nécessaires pour intervenir tant sur les voiries que sur les routes que va emprunter sa sainteté le Pape au cours de sa visite que nous attendons dans plus ou moins un mois, tant ici à Kinshasa qu’à Goma », a rassuré Alexis Gisaro.

Enfin, le Consultant événementiel du Gouvernement, par ailleurs Directeur Général de E-Proxy, Jésus Noël Sheke Wa Domene, a, quant à lui, donné les assurances en ce qui concerne le respect des délais d’exécution des travaux d’aménagement des 7 sites choisis pour la circonstance à Kinshasa et à Goma.

»Il faudrait dire qu’à moins d’un mois de l’arrivée de Pape, les travaux sur les différents sites ont déjà atteint 50% d’exécution, principalement sur le site de Ndolo qui va accueillir près de deux millions des fidèles. La République va honorer le Pape avec une de plus grandes tribunes jamais construites dans l’histoire de ce pays qui fait presque 1400 m2. Les travaux évoluent très bien et tout doit être mis en œuvre pour que les délais puissent être tenus. Tout marche bien sur un ensemble de 7 sites dont 6 à Kinshasa et 1 à Goma. Les travaux d’aménagement de la tribune à Goma ont été lancés depuis hier et seront livrés dans le délai », a-t-il assuré.

Le pape François effectue sa toute première visite en République Démocratique du Congo. Selon le cardinal Fridolin Ambongo, le pape vient avec un message d’espoir pour le peuple congolais.

Depuis l’indépendance de la RDC en 1960, ça sera la troisième visite d’un souverain pontife de l’église catholique. Avant lui, Jean-Paul II a effectué deux visites au Zaïre en 1980 et en 1985.

Bishop Mfundu

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here