Assemblée nationale : Malgrè leur retrait de l’Union sacrée, les députés de Ensemble vont soutenir la motion pour déstituer Ilunga Ilunkamba (Muhindo Nzangi)

0
Le premier ministre Ilunga Ilunkamba

En dépit de leur décision de se retirer de l’Union sacrée, les députés vont soutenir la motion de censure contre le Premier ministre en gestation à l’Assemblée nationale.

C’est  e qu’a laissé entendre le député Muhindo Nzangi lors de son passage sur la radio Top Congo hier samedi 16 janvier 2021.

L’élu du Nord Kivu a aussi ajouté que les députés de la plateforme de Moïse Katumbi n’ont plus à apposer leurs signatures sur la motion de censure car les signatures réquises, 125 au total, sont déjà recoltées.

A la meme occasion, Muhindo Nzangi a annoncé que  députés de l’Ensemble et du MLC ont décidé de claquer la porte de l’Union sacrée pour la nation initiée par le Chef de l’Etat.

Selon lui les deux principaux regroupements de l’opposition justifient leur départ par la non prise en considération de  leur cahier de charge.

L’annonce intervient quelques jours après une rencontre entre le président d’Ensemble pour la République, celui du MLC et le Chef de l’Etat.

Une rencontre qui s’est soldée en queue de poisson. Selon des sources à la présidence, les différentes parties ne s’étaient pas accordées sur le choix pour les acteurs à la présidence de l’Assemblée nationale et la Primature.

Rappellons que Jean Pierre Bemba et Moise Katumbi avaient pris part aux consultations nationales tenues pa Felix Tahisekedi en Novembre dernier.

Des consultations à l’issue desquelles Felix Tshisekedi a annoncé notamment le divorce avec son allié Joseph Kabila et la nomination d’un informateur pour identifier une trés probables nouvelles majorités à l’Assemblée nationales.

Contactez la rédaction de Voice Of Congo : 00243 818956860

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here