Attaque du 07 Aout : Les assaillants armés de calibre 12 ont été dispersés à coup de gaz lacrymogène! (Police)

0

La police congolaise a reagit à l’attaque ce matin par des présumes adèptes de la secte de Bundu Dia Kongo à Kinshasa et dans le Kongo Centrale.

Tout en affirmant que les assaillants étaient armés de calibre 12 et d’armes blanches, la Police nationale a déclaré que la police a “professionnellement” repliqué à l’attaque avec des gaz lacrymogènes.

“Ces assaillants Bundu Dia Mayala, arms de calibre 12 et armes blanches, se sont attaqués aux forces de l’ordre, qui professionnelement ont reussi à retablir l’ordre public en moins de deux heures, en les dispersant à coup de gaz lacrymogène” a déclaré le porte-parole de la police.

La police a aussi dréssé un bilan de 13 morts dont 1 policier à Kinshasa et 2 morts à Matadi.

La panique avait gagné la capitale Kinshasa ce matin, des tirs nourris ont été entendus depuis environ 09h00 dans les communes de Selembao, Ngiri-Ngiri, Bumbu et autour de la prison centrale de Makala, dans la ville de Kinshasa.

Selon plusieurs temoins, des foules d’adèptes de la secte Bundia Dia Mayala de Ne Mwanda Nsemi ont été repérés, particulièrement à Selembao, brandissant des caliquots avec des messages anti-Kabila.

Dans une video qui avait circulé sur la toile, le député Ne Mwanda Nsemi, qui s’est évadé de la prison de Makala, avait promis de “frapper” le régime Kabila ce 07 Aout.

Un article de Voice Of Congo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here