Bemba obtient la liberté provisoire dans l’affaire subordination des témoins mais reste à la CPI en attendant le verdict du procès de crime de guerre

0

bemba10

par Erick Bukula

(La Haye) –La chambre préliminaire de la Cour pénale internationale (CPI) a accordé, vendredi 23 janvier, une liberté provisoire à Jean-Pierre Bemba dans l’affaire de subornation des témoins. C’est l’annonce qu’a fait ce samedi Paul Madidi, chargé de communication de la CPI à Kinshasa.


Mr Madidi a précisé que l’ancien vice-président reste en prison car il n’a obtenu la liberté que dans l’affaire de subornation des témoins mais pas dans l’affaire principale pour laquelle il est poursuivi, celle de crimes de guerre et crimes contre l’humanité.

« C’est dans l’affaire de subornation des témoins que M. Bemba a obtenu une liberté provisoire. Mais pour l’autre affaire, l’affaire principale, M. jean-Pierre Bemba n’ayant pas obtenu la liberté provisoire, il reste en prison », a souligné Paul Madidi.

Détenue à la Haye depuis 2008, Jean-Pierre Bemba est accusé de crimes contre l’humanité commis en République centrafricaine, mais aussi pour subornation des témoins. Dans cette dernière affaire, Bemba avait comme co-accusés Fidèles Babala, Aimé Kilolo, Jean-Jacques Mangenda et Narcisse Arido.

Alors que ces derniers avaient été remis en liberté en Octobre dernier, ce n’est que ce vendredi que Bemba a pu obtenir la liberté provisoire.
Le verdict dans l’affaire principale sera prononcé pendant l’année en cours.


Un article de The Voice Of Congo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here