BUTEMBO : Le drapeau rwandais flotte dans le Sud du territoire de Lubero alerte le Kyahanda Yira

2

drapeau-rwansai-en-RDC

 

 

L’association culturelle Yira alerte la communauté tant locale, nationale qu’internationale autour de l’évasion de ses terres par des envahisseurs venant des pays étrangers.

 

Il s’agit notamment des rebelles ougandais ADF-NALU en territoire de Beni et des populations d’expression rwandaise au Sud du territoire de Lubero. Cette alarme a été lancée au cours de 6e conférence du Kyaghanda Yira qui s’est tenue en cité de Kyondo, à une trentaine de km de la ville de Butembo en territoire de Beni du 05 au 11 août 2013. Selon le représentant du Kyaghanda territoire de Lubero, ce peuple envahisseur a déjà ouvert à Luofu des écoles pour ses enfant dans lesquelles écoles, les enseignements sont dispensés en respect en Kinyarwanda et en anglais.

 

Les écoliers chantent l’hymne du Rwanda et y ont déjà fixé le drapeau de ce pays au détriment de la congolaise et du drapeau congolais, a fait savoir cette autorité du Kyaghanda. ‘’ Les enfants congolais n’ont pas accès à ces écoles’’, révèle-t-il. Jackson Kalondero, secrétaire exécutif du Kyaghanda Yira, ajoute quant à lui que plus de 300 villages sont déjà ravis des mains des autochtones. ‘’ Ces agresseurs de la RDC veulent occuper toutes les zones habitées par les Bayira’’, dénonce-t-il.

 

Le Président du Kyaghanda en territoire de Rutsuru vient renforcer cette thèse en déclarant que toutes les vérandas des Yira sont déjà démolis dans ce territoire. Seule la véranda d’Ishasha reste encore fonctionnelle. Le Kyahanda prend en témoin la communauté tant nationale qu’internationale par rapport à cette tension et chasse à l’homme qui sévissent dans cette partie de la province du Nord Kivu.

 

Ce qui paraît inconcevable dans cette violation de l’intégrité territoriale de la RDC, la presse congolaise et surtout l’organe du gouvernement, la RTNC (télévision nationale) soit inaudible sur ces graves tentatives du morcellement de la Nation congolaise.

Il est à noter, selon toute vraisemblance, que les autorités de Kinshasa cache à la population ce complot ourdi par celui qu’on appelle Joseph KABILA et sa bande infiltrée au sein des toutes les institutions de la république.

 

Les congolais doivent demander à ce que toute la lumière soit faite sur ce qui se passe à Butembo en complicité avec ceux qui ont voulu le brassage de l’armée avec des éléments venus d’ailleurs, précisément du Rwanda et de l’Ouganda.

 


 

Article complété par Roger BONGOS

 

Source: Afrique redaction

2 COMMENTS

  1. Suite à tout ce que nous vivons actuellement dans notre pays, nous risquerons de regretter Mobutu de triste mémoire !

  2. C’est le deuxieme drapau a etre hisse au congo. Dans la plaine de la Ruzizi en territoire d’uvira les burundais l’ont fait aussi.les Mai-mai qui se preparer pour les faire partir ont ete attaque par les elements de la 10e region commandes par le general MUSUNZU.Ns n’avons pas un gouvernement responsable

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here