Coalition Lamuka : Fayulu et Muzito candidats à la Présidentielle de 2023. Est ce la fin de Lamuka?

0

Alors qu’il séjourne à Mbandaka dans la province de l’Équateur, le Président de l’ECIDE, Martin Fayulu, a annoncé sa candidature à la présidentielle de 2023.

«Chers compatriotes, je suis venu à Mbandaka pour vous remercier sincèrement pour m’avoir voté en 2018, malgré qu’on a volé votre victoire. C’est pourquoi, en 2023, vous devez être vigilants pour que ce qui s’était passé en 2018, ne puisse jamais se répéter», a dit Martin Fayulu à Mbandaka.

Mais curieusement, ce lundi 11 avril, au cours de l’inauguration du siège de leur parti à Mbuji-Mayi au Kasaï Oriental, le parti politique « Nouvel Elan » de l’ancien Premier Ministre et actuel coordonnateur de Lamuka, Adolphe Muzito, a également annoncé officiellement sa candidature à la présidentielle de 2023.

« Voulez-vous que notre leader Adolphe Muzito Mfumupa soit notre candidat à la présidentielle de 2023? Eh bien, je vous confirme que le citoyen Adolphe Muzito Mfumupa sera bel et bien notre candidat à l’élection présidentielle de 2023… », a dit le secrétaire général du Nouvel Elan Blanchard Mongomba.

Au regard de ce qui précède, il apparait donc que la coalition Lamuka va présenter deux candidats à la Présidentielle, en 2023: Martin Fayulu et Adolphe Muzito, tous deux membres du presidium de ladite coalition.

En annonçant tous les deux leurs candidatures aux noms de leurs partis politiques, Martin Fayulu et Adolphe Muzito pourront-ils tenir encore ensemble au sein de Lamuka?
Cette plateforme formée à Genève avant les élections de 2018 par Félix Tshisekedi, Jean Pierre Bemba, Vital Kamerhe, Moïse Katumbi, Martin Fayulu, Matungulu Ilankir et Adolphe Muzito a-t-elle encore de l’avenir, au regard des ambitions qu’affichent clairement ses deux derniers survivants ?

Voici les questions qui se posent avec acuité.

Bishop Mfundu

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here