Coupe du Congo : match Bukavu Dawa – Renaissance arrêté

0

RENAISSANCE

 

Le match Bukavu Dawa- FC Renaissance du Congo a été arrêté à la 71e minute, après que les officiels de cette rencontre ont été agressés par les joueurs de Kinshasa. Les joueurs de Renaissance n’ont pas apprécié la décision de Kabongo Kabwanseya, arbitre central issu de la ligue de football du Katanga, d’accorder un deuxième carton rouge, à l’un de leurs coéquipiers (Djuma Shabani 68’). Mashingilwa (61’) avait écopé du premier carton rouge pour un acte anti-jeu sur l’un des joueurs de Bukavu Dawa.

Au moment de l’arrêt du match, le score était d’un but à zéro, en faveur de Bukavu Dawa. But marqué sur corner par Benoit Bakulu (70’).

A l’issue de ce match, le président de FC Renaissance du Congo, Pascal Mukuna a réagi en ces termes : «Ne dites pas que l’équipe n’était pas forte. L’arbitre a commencé à déranger dès les premières minutes de la rencontre. C’est lui (arbitre) qui a gâché la fête. Je regrette. Parfois, vous ne savez pas ce que l’arbitre a dit à ces enfants (joueurs, NDLR) : Naza na singa na kingo (j’ai la corde au cou, NDLR). C’est grave. Renaissance était bien préparée pour jouer la finale. C’est regrettable».

Le comité d’organisation de cette compétition devra se réunir vendredi pour statuer sur le cas.

Si l’équipe de Kinshasa perdait par forfait, Katumbi Football Academy (KFA) garderait la première place du groupe A avec 3 points (+5, 2 matches joués), suivi de Renaissance, 3 points (2 matches livrés) et Bukavu Dawa ferme la marche avec 3 points (-4, 2 matches joués).

Une première place qui qualifierait KFA pour la finale de la 51e Coupe du Congo qui se jouera le 29 juin contre Saint Eloi Lupopo, leader du groupe B.

Le vainqueur accompagnera Don Bosco à la Coupe de la Confédération en 2015.

Un article de Radio Okapi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here