Décès de Tshisekedi : Les Kinois exigent un nouveau gouvernement avant les obsèques

0

En RDC, les appels se multiplient pour la signature d’un accord final au dialogue de la Cenco avant la tenue des obséques du leader de l’opposition Etienne Tshisekedi, décédé mercredi dernier. L’accord prevoit entre autre la désignation d’un Premier Ministre issu du Rassemblement, la plateforme que chapotait l’opposant emblématique.

Dans un sondage effectué par VOC dans les rues de la capitale, les kinois ont dans une large majorité exigé la signature d’un accord final et la mise en place d’un nouveaux gouvernement avant le retour au pays de la depouille mortelle du Leader Maximo. “C’est de cette manière qu’ont va honorer la lutte de Ya Tshitshi” s’est justifié un habitant de Kinshasa.

Un appel qui est pris en considération à l’UDPS, si l’on en croit un membre de son bureau politique, Me Peter Kazadi. Selon cet ancien conseiller juridique du Sphinx de Limete qui explique que c’est en respect à leur leader qui prenait ses décisions en tenant compte de la volonté du peuple.

Même son de cloche de la part de certaines forces vives du pays. Par exemple le Conseil de l’Apostolat des Laïcs catholiques qui exhorte lui les differentes délegations à se reunir de toute urgence “pour vider les differends avant d’organiser les obsèques” de l’opposant. Pour le président de cette structure : “C’est question de faire honneur à Tshisekedi d’amener les resultats de son combat aux ancêtres”.

Un article de Voice of Congo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here