Décès de Tshisekedi : Toujours pas de drapeaux en berne ou deuil national en RDC

0

 

En RDC, C’est déjà une semaine jour pour jour que l’on annonçait la mort du chef de fil de l’opposition Etienne Tshisekedi. Icône politique du pays, l’opposant emblématique a aussi occupé des hautes positions gouvernementales dont la primature. Ce qui fait de lui une personnalité de la carrure de l’héros de l’indépendance Patrice Lumumba ou encore le tombeur du dictateur Mobutu, l’ancien président Laurent Kabila.

Cependant, toujours pas de drapeaux en berne devant les institutions du pays. Et moins encore la déclaration d’un deuil national. Ce qui indigne plusieurs habitants de la capitale Kinshasa. “Le gouvernement a dévoilé sa vraie face” lache un kinois. Qui explique que “la mauvaise foi” du gouvernement à tenir des obsèques dignes du Lider Maximo se manifeste même dans les programmes de la chaine nationale, RTNC, qui n’a même pas prévu une page spéciale pour l’illustre disparu.

Dans la capitale, seul signe que le pays a perdu un grand nom sont les rameaux attachés aux devant des véhicules qui circulent dans les artères de la ville.

Rappelons qu’un deuil national de plusieurs semaines avait été décrété lors du décès de l’ancient président Laurent Désiré Kabila, avec interdiction de jouer toute musique autre que réligieuse. Les drapeaux de la RDC devant les instituions du pays étaient restés en berne pendant toute cette période.

Un article de Voice of Congo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here