Deux Congolais tués à Londres : les victimes n’étaient pas les cibles visées [VIDÉO]

0

Londres murder

 

Les victimes de la fusillade au nord de Londres ont été nommés comme Anny Ekofo, 52 ans, une mère de neuf et son neveu Bervil Ekofo 21 ans.

Cinq hommes sont entrés dans la maison de Madame Ekofo vers 6.25am le jeudi 15 September et ont tirés sur elle et son neveu. Les deux ont été prononcées morts sur place.

La soeur de Mr. Ekofo, Francine a dit au journal “Hendon Times Reports” que la fusillade était liée à un gang, mais que ni son frère, ni sa tante étaient les cibles visées.

Le mari de Mme Ekofo et plusieurs de ses enfants étaient aussi dans la maison quand l’attaque a pris place. La soeur de M. Ekofo a dit que son frère a été tiré pendant qu’il était endormi.

Parlant au journal d’Evening Standard, elle a dit : « il dormait. Anny a répondu à la porte au gang, ils ont tiré sur elle et puis ils ont abattu Bervil, alors qu’il était endormi sur le canapé. il y’avait eu une personne séjournant dans la maison qui était sur leur piste, mais il n’était plus là.

Ils le ciblaient, mais ont eu mon frère à la place. C’était un cas d’erreur d’identité. Mon frère n’était jamais dans aucun problème, il était juste rester à la maison de sa tante, Il était au mauvais endroit au mauvais moment. »

La fusillade a déclenché une chasse à l’homme pour du tireur qui reste en fuite. Aucune arrestation n’a encore été faite.

La Famille vit en Grande Bretagne depuis 1991, originaire de la République Démocratique du Congo.


Un article de Voice Of Congo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here