Deux jours après son inauguration : Hôtel du gouvernement, Sit-in des ouvriers pour non-paiement de leur prime de fin de service !

1

Immeuble-gouvernement-rdc1-300x340

Deux jours seulement après l’inauguration de l’Hôtel du Gouvernement, une nouvelle vient gâcher la joie des congolais. Il s’agit du sit-in des ouvriers qui ont travaillé pour la construction de ce bâtiment intelligent. Dans la matinée d’hier, mercredi, 22 juillet 2015, tout le monde était étonné de voir un grand nombre d’ouvriers congolais assiégés cet immeuble nouvellement construit.

Aussitôt, les questions commençaient à se poser. Vérification faite, ces congolais réclament leurs primes de fin des travaux de la part de l’employeur chinois. L’un d’eux, s’exprimant sur les antennes de la Radio Okapi, a souligné que cela a toujours été le cas dans d’autres chantiers. ‘’Nous avons travaillé à l’Ogefrem et nous avons eu notre prime de fin de service à la fin des travaux. C’était aussi le cas lorsque nous avons travaillé chez Huawey. Ce n’est pas un cadeau, c’est un droit et nous exigeons ce paiement parce que nous avons travaillé comme des fous’’, a fait savoir un de leurs.  D’autres révélations accablantes  ont été faites à la presse. A en croire les propos de ces employés, ils étaient payés d’une manière journalière, soit entre 3200 et 3500 Francs Congolais par personne. ‘’On nous a payés entre 3200 FC et 3500 FC par jour, alors que nous avions un travail difficile et plein des risques. Sincèrement, nous sommes très déçus’’, ont-ils poursuivi.

Face à ces différentes réclamations, le Gouvernement de la République doit s’investir pour aider ces citoyens congolais à rentrer dans leur droit. L’on se rappellera des propos du Ministre de Transports et voies de communication qui faisait des éloges de cette œuvre lors de son inauguration, alors que les faiseurs ne se retrouvent pas.

Un article de La prospérité

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here