En 6 ans, deux sociétés de Zoe Kabila ont encaissé au moins $10 millions grâce aux mines du Katanga

0

Deux sociétés, dont le frère du président congolais, Zoe Kabila, est le principal actionnaire, auraient encaissé plus de 10 millions de dollars entre 2010 et 2016 grâce à des contracts remportés dans les domaine minier dans le pays.

Selon le journal américain Bloomberg, Tanga Logistics and Mining SA(TLM) et La Generale Industrielle et Commerciale au Congo SARL (GICC) ont fait fortune notamment grace à des contrats et projets conjoints avec la compagnie canadienne Ivanhoe Mines LTD, du milliardaire Robert Friedland.

Bloomberg révèle que GICC avait obtenu un contrat de $1.75 million en juin 2015 et un autre de 2 millions en 2013. La société minière de Zoe a aussi reçu $4.26 millions and $1,26 million en retour de la session d’une partie de son control sur des projets miniers.

GICC a aussi encaissé des millions dans d’autres projets avec la société australienne Nzuri Copper Ltd et Belge Traxys SA.

TLM, société de construction, a elle aussi obtenu des contrats de plusieurs millions pour des travaux à la carrière de cuivre de Kamoa, dans le Katanga.

Ces révélations font surface alors que la famille biologique du président congolais, dont le dernier mandat a expiré en décembre dernier, est de plus en plus mis en cause dans des scandales d’enrichissement illicite. Notament celui du Panama papers, qui a révèle l’existence des fortunes de la famille présidentielle dissimulée dans des paradis fiscaux.

Un article de Voice Of Congo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here