ESU: “La grève ne sera suspendue qu’après l’issue heureuse des travaux de la commission paritaire” (Mise au point RAPUCO)

0

Alors que le début des travaux de la commission paritaire est effectif, le Réseau des Associations des Professeurs des Universités et Instituts Supérieurs du Congo, RAPUCO en sigle, indique qu’au regard de plusieurs promesses non tenues par le gouvernement, les professeurs d’universités refusent s’assouplir ou de lever la grève sèche et générale enclenchée depuis le 23 mars dernier.

Dans une mise au point faite à Kinshasa le 27 mars 2022 et signée par son coordonnateur, le Professeur Lyolo Pongo, RAPUCO indique que la grève prendra fin après la concrétisation des aspirations des professeurs de la RDC.

“Subsidiairement au lancement officiel des travaux de la commission paritaire le vendredi 25 mars 2022, il n’a été question ni de la suspension, ni de la levée de la grève sèche et générale déclenchée le lundi 5 janvier 2022, contrairement à toutes les désinformations générées par certains médias et les réseaux sociaux. Ainsi, dans le souci de s’assurer de la concrétisation, dans les meilleurs délais, des aspirations des professeurs de la RDC, le RAPUCO confirme les termes de son communiqué du 23 mars 2022, jusqu’à l’aboutissement desdits travaux”, souligne ce document dont une copie est parvenue à VoiceofCongo.net.

Pour ce, RAPUCO demande à toutes les Associations des professeurs de se conformer sans faille à cette mise au point.

Du coté du Ministère de l’Enseignement Supérieur et Universitaire (ESU), on se veut rassurant quant à l’issue heureuse des travaux de la commission paritaire.

Bishop Mfundu

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here