Etienne Tshisekedi réapparait au 33ème Anniversaire de l’UDPS à Bruxelles

8




Première réapparition publique en Belgique ce samedi 21 février de l’opposant historique congolais Etienne Tshisekedi. Le leader de l’UDPS réside à Bruxelles depuis son évacuation sanitaire de RDC en août dernier.

Avec L’envoyée spéciale de RFI  à Bruxelles, Sonia Rolley

Etienne Tshisekedi, superstar. C’est bien lui que les militants attendaient. Pour certains, cela faisait des années qu’ils ne l’avaient plus vu prononcer un discours en public, ou même tout simplement vu. Encore moins depuis que l’opposant historique congolais est en Belgique où il est venu se soigner il y a quelques mois. Plusieurs membres de l’UDPS s’en étaient d’ailleurs plaints.

C’est tout seul et sans aide qu’Etienne Tshisekedi a fait son entrée dans la salle, sous un tonnerre d’applaudissements. Il s’est assis rapidement à côté de sa femme, Maman Marthe, sous les flashs des appareils photo. S’en sont suivi quelques discours auxquels le président de l’UDPS n’a semblé porter que très peu d’attention, applaudissant quand la salle applaudissait, le regard parfois dans le vide, le visage fatigué.

C’est assis qu’il a pris la parole. Pas de grand discours, tout juste un mot de remerciement. Il a appelé les militants de l’UDPS à travailler en harmonie, dans l’unité. « Pour que nous puissions vaincre, il faut l’union de tous », a-t-il affirmé. Sans doute une référence aux divisions internes que connait le parti. Autre point sur lequel Etienne Tshisekedi a insisté : il ne faut pas chercher midi à 14h, il nous faut instaurer un Etat de droit. « L’idéal, c’est l’Etat de droit », a-t-il répété. Un propos accueilli par des applaudissements très nourris. Dernier point d’un discours de quelques minutes à peine : même si on voudrait chasser l’imposteur par la force, il faudra toujours un dialogue, a-t-il expliqué. L’UDPS a transmis une feuille de route de sortie de crise à la Monusco et à d’autres membres de la communauté internationale.

Cette première réapparition s’est achevée par une séance photo dans une ambiance délirante, où des dizaines de militants se sont bousculés pour prendre un cliché avec leur président. Mais il y avait foule et beaucoup ont été déçus.

tshisekedi à bruxelles4 tshisekedi à bruxelles3 tshisekedi à bruxelles2 tshisekedi à bruxelles1 tshisekedi à bruxellestshisekedi à bruxelles5

8 COMMENTS

  1. REGARDEZ CE GRAND RENDEZ- VOUS BALUBATISTES DE L’EUROPE. VOUS AVEZ MANQUÉ
    UNE BONNE OCCASION POUR DEMANDER A LA DIRECTION DU PARTI DE DONNER DES
    CLARIFICATIONS PAR RAPPORT AUX FINANCES DU PARTI. OU SONT LES 400.000 DOLLARS
    ENVOYÉS PAR L’UDPS BENELUX. QUI A FINANCÉ L’AVION TRES LUXUEUX ET MEDICALISÉ
    QUI AMENA L’EMPEREUR DES BALUBA EN SOIN EN EUROPE. QUE CE QUI DEVENUS LA MAISON
    ACHETÉE PAR L’ARGENT DES SYMPATISANS DE 1.000.000 DE DOLLARS OU HABITENT QUELQUES
    MEMBRE DE LA FAMILLE. EN VOUS REGARDANT TOUS ICI TRES BIEN HABILLÉ AVEC DES COLLECTIONS
    DE TRES HAUTES COUTURES DE L’EUROPE, POURQUOI NE PAS S’OCCUPER AUSSI DES AUTRES GROUPE
    DE L’UDPS THANGU QUI EST VOTRE BASE ARRIERE ET QUI VIVENT COMME DE PETITS RATS A KINSHASA ?
    COMMENT VOULEZ- VOUS UN TEL GROUPE D’INDIVIDU PRÉTEND ALLER DIRIGER LE CONGO ? C’EST UNE HONTE EN TANT CONGOLAIS DE VOIR CES IMAGES.

  2. Soit disant grand muzombo et salva! Nous connaissons qui vous etes reelement et pour qui vous bosser…en temps voulu, vous allez render compte tout comme votre patron Papi tamba…
    Merci…

  3. Ndeko Tom, sala attention, Salva et Grand Muzombo, c’est une seule personne avec deux noms. Donc les écrits de se qui se nomme grand muzombo n’ est pas du neuf, la majorité gagne. Cette personne est dans son camp des rêves tout seul, il veut tromper des gens qu’il y en a ceux qui pensent comme lui, tu as rémarqué qu’à chaque fois les commentaires sont postulés pour le deux noms, c’est toujours le rwandais de Muzombo qui veut détruire le Congo et les congolais, il n’accepte jamais l’échec du régime de Kanambe qui est à sa fin. La chasse sera lancer et les congolais vont chantés la victoire au nom du bon Dieu.

  4. Nous n’avons pas besoin des photos.
    La Belgique n’est pas Kabeya Kamwanga.
    Montrez nous les videos SVP.
    Bien sur vous considerez Tshisekedi comme votre candidat. Faudra t il encore que le peuple congolais puisse le voter.
    Pensez vous que le congoalais est dupe pour elir un homme aussi faible que celui la physiquement?
    Le pays a beaucoup de probleme a resoudre.
    On ne doit pas elir quelqu’un par sentiment parce qu’il a lutter pour quoi que ce soit.
    Au fait Tshisekedi n’est pas le seul a avoir lutte. pour le pays.

    Tout le monde sait que Tshisekedi n’est plus en mesure de diriger ce pays. Seuelement les quelques avares des vrais harpagons qui sont autour de lui se sentent incapables de postuler pour la majustrature supreme. Pour y arriver, ils font tout pour bouster le vieux. Une fois au pouvoir, le vieux sera l’etiquette mais eux vont diriger.
    nous connaissons tous les jeux au sein de l’UDPS. Si vous n’avez pas de candidats c’est votre affaire.

    Il y a encore des plus jeunes et dynamiques candidats comme Kamerhe, Mbemba, Moise, etc.

    Personnellement, je ne vois pas un congolais lucide qui va voter pour Tshisekedi a moins qu’il soit du Kasai.

  5. Aux amis et freres de l’UDPS. Il ne faut meme pas vous tromper croyant que votre candidat mourant sera elu au Congo.
    Le pays a besoin d’un jeune dynamique pour repondre aux grands defis.
    La chance qui vous avait ete octroyee en 2011 et que par orgueil, vous aviez rejette, ne vous retournera plus jamais.
    Pour le moment c’est le tour des autres candidats valables.
    Si vous voulez que votre leader maximo ecope un echec cuisant qui va entrener ou precipiter sa mort, presentez le comme candidat. Lors qu’il va echouer lamentablement, alors, vous allez l’enterrer.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here