Evasions dans les prisons du pays : Alexis Thambwe visé par une motion de défiance au parlement

1


Le ministre congolais de la justice, Alexis Thambwe Mwamba fera l’objet d’une motion de défiance au Parlement nationale. Ceci après une serie d’évasions dans plusieurs prisons du pays, que ce soit dans la capitale à l’ouest ou dans la province du Nord Kivu à l’est.

Selon le député Paul Mohindo, l’un des initiateurs de la motion qui sera deposée aujourd’hui, le ministre de la justice devra repondre le 15 juin devant le parlement sur les multiples évasions enregistrées dans les prisons et cachots du pays.

Cet élu national a aussi joint sa voix à plusieurs autres, dont celle des organisations de droits de l’homme, qui demandent la demission du ministre de la justice.

Après l’évasion massive à la plus grande prison du pays le mois dernier, plusieurs autres ont suivi notamment au Kongo central mais aussi dans le Nord Kivu. La dernière en date est celle à la prison de Beni, le weekend dernier.

Un article de Voice Of Congo

1 COMMENT

  1. Nouvelle stratégie pour endormir le peuple: „Les évadés des prisons! »
    Etant naïfs par cogénérations, les trous-des-culs, qui se disent « adeptes du toquet Né Mwanda, » visionnent en leur guru un homme fort, qui s’était évadé de la prison de Makala en se vaporisant devant l’ordre (désordre) publique.
    Mais l’homme intellectuel pense et juge. Qu’est-ce qui se cache derrière ces évasions muselées ?
    Ce n’est pas magie mais une stratégie démoniaque afin d’endormir la population rendue stupide par les fausses médiatisations.
    Derrière toute cette diabolisation se cache une stratégie malhonnête des détournements des fonds collectifs destinés à entretenir les prisonniers et les prisons. C’est la débauche politique dans un « Sans État. »
    Réfléchissons ensemble, qu’est ce qui coute l’entretient d’une prison malsaine surpeuplée avec des prisonniers affamés et un personnel impayé depuis des années? Des milliers des dollars !
    Mais si on laissait les pauvres prisonniers s’évader et les laisser à leurs sorts crever de faim et se faire lyncher par les populations civiles? Cela ne couterait au gouvernement aucun sou mais au contraire. Le gouvernement serait en mesure de décréter des fonds en quémandant à l’Union Européenne de l’argent, qu’il va ensuite détourner. Gare aux évader, qui essayeront de se faire attraper de nouveau. Ils seront liquidés sans trace.
    En bon entendeur, salut !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here