Felix Tshisekedi : Kabila tient tout, les services de sécurité et l’armée, mais pas le peuple congolais

0

Le président du Rassemblement a rétiré la determination de sa plateforme a recourir à la pression internationale mais aussi celle de la rue pour faire partir le Président Kabila.

“Par la pression à la fois interne et externe, nous allons mobiliser le peuple, et canaliser le ras-le-bol de la population contre le pouvoir (…) Kabila tient tout, les services de sécurité et l’armée, mais pas le peuple congolais. Ils vivent dans l’illusion qu’ils dominent le peuple, mais ça va bientôt s’arrêter” a déclaré Felix Tshisekedi sur la RFI.

Ce leader de l’opposition congolaise s’est aussi montré intransigeant sur le depart de Joseph Kabila avant la fin de l’année. Pour cette fin, Felix promet une intensification des actions par la plus grande plateforme de l’opposition en RDC.

Le Rassop propose une transition sans Kabila et ménée par une personnalité de la société civile qui ne se présentera pas aux élections.

Après la fin du mandat constitutionnel du président Kabila en décembre dernier, le pays s’est plongé dans une crise socio-politique profonde.

L’accord politique conclu en fin 2016 prévoyait un prolongement d’une année. Cependant, la Commission éléctorale s’est dite incapable de tenir les élections avant fin 2017. Ce qui pourrait rendre la situation plus chaotique pour le pays.

Un article de Voice Of Congo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here