Foot – Botola Pro Ligue : Écarté du groupe dans son club, Air Dark Kabangu sort de son silence

0

Kinshasa, 18 mars 2022 – L’avant-centre congolais de Raja Casablanca, Dark Kabangu, sort de son mutisme, après avoir été écarté de la liste des retenus par son coach Rachid Taoussi pour la prochaine rencontre ce vendredi 18 mars en Afrique du Sud.
Alors que plusieurs médias ont fait savoir qu’il a été laissé dans les oubliettes pour son niveau jugé trop bas, par rapport à la hauteur du club, l’ancien meilleur buteur du DCMP a fait comprendre qu’il s’agissait d’un problème de communication qui est à la base de son absence sur la liste des retenus.
“J’ai demandé simplement au coach de m’expliquer les choses en français comme il le faisait à son arrivée. Il le fait en arabe à l’avantage de leurs enfants du pays. À partir de là, il a commencé à en parler partout et lorsqu’il a sorti la liste il a écarté mon nom”, a-t-il éclairci.
Avant de rétorquer : “Au Congo, on parle de niveau. Quel niveau y a-t-il à Raja ? Les défenseurs ne savent même pas faire des centres. Ils ont peur puisque Ben Malango leur a fait la même chose. Il a laissé la barre haute.

Ils n’aiment pas qu’un autre congolais vienne augmenter la barre. Ils savaient déjà la fureur avec laquelle je suis arrivé au Maroc”.

Après un début de saison tonitruant avec le St Eloit Lupopo, l’avant-centre congolais a donc été transféré chez les verts du Royaume Sherifien, enfin de combler le vide laissé par un autre congolais (BEN MALANGO) partis pour le Qatar. Air Dark peine à s’imposer comme un atout offensif au sein du Club Marocain. Il ne compte qu’un seul but toutes compétions confondues jusqu’à présent.

Ézéchiel Mulongo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here