FOOT RDC : MAZEMBE, UN GÉANT ENDORMI

0

Le léthargie du TP Mazembe devient de plus en plus inquiétante. Après avoir survolé l’Afrique pendant de longues années, les corbeaux congolais semblent avoir les jambes engourdies pour reprendre l’envol.

L’équipe chère au chairman Moïse Katumbu n’a plus été impressionnante tant au championnat national qu’aux coupes interclubs de la CAF.

Il faut souligner que l’équipe a connu un rajeunissement substantiel de son effectif et un remodelage sur plusieurs axes. Mais en dépit du recrutement du nouveau coach en la personne de Franck Dumas, arrivé comme un atout tactiques, la dégringolade de Mazembe reste inexorable.

Le technicien a trouvé un vaste chantier laissé par son prédécesseur Pamphile Mihayo, mis à l’écart pour de résultats moyens. Reconstruire l’équipe techniquement et tactiquement, tels était la mission assignée à Franck Dumas par les dirigeants de corbeaux.

Mais la remontée dans la cour des grands risque d’être longue, au regard du niveau actuel du club. Sa pléthorique effectif des joueurs aussi talentueux les que les autres n’est pour l’heure qu’un lointain souvenir ! Malgré les arrivés de plusieurs joueurs, le TP mazembe doit attendre encore un peu, avant que la mayonnaise ne puisse prendre. Il faut donc de l’adaptation aux nouvelles recrues. Avec son effectif où l’on trouve pêle-mêle de différents âge, les anciens doivent pratiquement jouer le rôle de mentor pour plusieurs jeunes.

Le cas de Trésor Mputu et d’Issama Mpeko. Par ailleurs, Jean baleke peine toujours à s’imposer dans l’attaque, pourtant recruté justement pour mener l’offensive.

Ce dernier continue à caracoler dans l’anonymat, malgré tous les espoirs que son arrivée a suscitée Lors de la précédente journée de la Coupe de la confédération, le TP Mazembe a été battu par Al Masry par 2 buts à zéro.

Une défaite de trop pour les corbeaux, qui doivent vite se relever pour espérer une bonne campagne africaine cette année. A en croire les propos tenus par son président, lors de son interview accordée sur Canal +, le TP Mazembe veut à tout prix retrouver sa suprématie continentale.

Ézéchiel Mulongo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here