Football : Kimbuta crée un espoir de réunification du DCMP.

0

André-Kimbuta

La crise au sein du club de football DCMP(Daring Club Motema Pembe) semble avoir pris des ampleurs telles que même les autorités locales ont décidé d’intervenir. Après plusieurs appels à la négociation de la part des joueurs et de certains membres du club, c’est au tour du gouverneur de la ville province de Kinshasa de demander la réunification du DCMP.

Mais contrairement aux précédents intervenants, le gouverneur Andre Kimbuta Yango a, grace à son rôle de facilitateur, pu obtenir des résultats plus ou moins concrets.

En effet, à l’issue d’une réunion convoquée le 13 juin dernier en la grande salle de l’hôtel de Ville par le premier Kinois, les membres de deux comités rivaux du DCMP, à savoir, d’une part le président Tshimanga et Me Taureau et d’autre part le pasteur Mukuna et Musanganya, ont promis de prendre en consideration la fusion des deux administrations en un seul comité.

Ce comité provisoire devra comprendre 11 membres dont cinq provenant de Daring Club de Tshimanga et Maître Taureau, cinq autres du camp Imana Matiti Mabe du pst Mukuna et Musanganya et un président qui sera une personne neutre.

Parmi les cinq membres de chaque camp on devra retrouver un juriste, un expert en règlements sportifs, un technicien footballeur et deux délégués de la commission de supporteurs. Ce comité aura un mandat de 20 jours.

Parmi les autres recommandations données à la réunion du vendredi dernier on compte : La mutation du club d’une association sans  but lucratif(ASBL) en une société commerciale(SARL) mais aussi l’Organisation d’un Conseil d’administration dont les actionnaires majoritaires prendraient la direction du Club.

Pour réussir là où les autres ont échoué, Mr Kimbuta a dû d’abord rencontrer les protagonistes séparément : le mardi 10 juin il a reçu le camp de Tshimanga et le mercredi 11 juin celui de Mukuna.

Les réactions des leaders des factions aux recommandations ont été plus ou moins positives; si Tshimanga a tout de même reconnu que la politique de l’ancienne administration avait des failles qu’il faut absolument corriger, le pasteur Mukuna a lui déclaré qu’il reste à examiner les propositions avant de les soumettre à la décision générale du Bureau.

 

Le comité provisoire devra être installé le mardi 24 juin prochain.

Erick Bukula

@VoiceOfCongo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here