Football : Une quinzaine de morts et une vingtaine de blessés après le match Mazembe-V Club.

0

Mazembe et Vita

Le stade Tata Raphaël de Kinshasa, surnommé “Cimetière Nécropole entre ciel et terre” a été à la hauteur de son sobriquet le dimanche 11 mai dernier quand des échauffourées entre supporters et agents de l’ordre dans ce temple du football ont resulté en un bilan officiel de 15 morts et 20 blessés.

La tension était déjà palpable avant même le début de ce match de la dernière journée du championnat de Linafoot (Ligue Nationale de Football) qui opposait deux géants du football congolais : le TP Mazembe et l’As V. Club. A leur arrivée au stade, deux bus transportant des supporters des corbeaux s’étaient vu soumis à des jets intensifs de toutes sortes de projectiles provenant des vita clubiens.

Le match a toutefois pu débuter en toute sérénité et la première mi-temps s’est achevée sans incident majeur en dépit du fait que les lushois avaient pu ouvrir la marque à la 35ème minute grâce à un but du Ghanéen Gladson Awaku.

Mais près de vingts minutes en plein deuxième mi-temps, les moscovites, ne pouvant plus digérer la perspective d’une eventuelle défaite, se sont mis á bombarder les gradins des supporters du camp adverse et l’aire du jeu avec des pierres. L’arbitre a dû interrompre temporairement la rencontre pour que la situation revienne sous contrôle.

Le match a repris quelque minutes plus tard mais le même scénario s’ést repété à la fin du temps réglementaire, quand il était devenu évident que V Club a été humilié sur son propre terrain. Cette fois-ci l’arbitre n’avait autre choix que de mettre un stop final à la rencontre sans que les 5 minutes du temps additionnel ne soient complètement consommées.

La tension est alors montée d’un cran et la police a intervenu en lançant des bombes lacrymogènes pour disperser les foules poussant ainsi les milliers des spectateurs à tenter de se mettre à l’abris en se précipitant vers les issues de sorti. Il s’en est ensuit une bousculade dans les gradins résultant en plusieurs morts et blessés mais aussi dégâts matériels dont un mur du stade qui s’est écroulé du côté de l’ex avenue du 20 mai et un portail qui a été cassée.

Le gouverneur de la ville André Kimbuta et le ministre de l’interieur Richard Muyej sont descendus sur le lieux et ont escorté certains bléssés vers differents hopitaux. Le gouverneur a par la suite annoncé le bilan officiel provisoire de 15 morts et 20 blessés en raison de 14 morts et 11 blessés à l’hôpital général de référence de Kinshasa, un mort et 7 blessés à l’hôpital Saint Joseph et 3 blessés à l’hôpital du Cinquantenaire.

Cet incident était pourtant prévisible car depuis quelques semaines, une atmosphère d’antagonisme et violence régnait entre supporters mais aussi entre officiels des clubs qui s’affrontaient dans ce play-off du 19 championnat de la Linafoot.

Le 23 avril dernier, le stade Kamalondo de Lumbumbashi avait assisté à des affrontements violents entre ces deux même clubs; TP Mazembe et Vita Club. Et depuis lors plusieurs bavures avaient été reportées pendant ou après les rencontre, que ce soit entre V Club et Sanga Balende ou entre TP Mazembe et Sanga Balende ou encore entre V Club et Don Bosco.

La presse en avait aussi été victime, tout tentative de faire un reportage radio ou télévisé étant réprimer violemment et dans le cas de dimanche dernier, la voiture de reportage de la RTNC, la télévision nationale, présente au stade pour couvrir la rencontre aurait essuyé des jets des pierres si on en croit les propos du directeur de service des Sports de cette chaîne, Kabulo Mwana Kabulo.

Le résultat de ce match a toutefois été validé, ce qui se traduit en TP Mazembe étant couronné vainqueur de la 19 édition du championat de la Linafoot avec 13 point, en deuxième position vient Sanga Balende, qui s’est imposé le même dimanche face à Don Bosco et a totalisé ainsi 12 points. Vita Club vient en troisième position avec 9 points et finalement Don Bosco avec 1 point.

Par conséquent TP Mazembe et Sanga Balende sont automatiquement qualifiés pour la ligue des champions de la CAF de 2015 et V Club devra se contenter de la Coupe de la confédération.

Erick Bukula

Voice Of Congo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here