GOMA : 9 MILITANTS DE LA LUCHA-RDC-AFRIQUE REMIS EN LIBERTÉ APRÈS UNE JOURNÉE D’ARRESTATION

0


les militants de la Lucha-Rdc-Afrique sont sortis, dans la matinée, comme prévu, pour manifester à l’occasion de la journée du 21 septembre, promouvant la paix dans le monde. 

Ces derniers voulaient dénoncer les tracasseries de policiers tant dans la circulation routière à Goma que dans les avenues de la ville tous les soirs, les tueries et les kidnappings dont les cas sont légion un peu partout au Nord-Kivu ainsi que la multiplication de violations de droits de l’homme et les massacres en Rdc, malgré la présence de la Monusco. Les militants de la Lucha ont toutefois été arrêtés dès leur sit-in à 8h50 devant le bureau de la police au N-K, alors que leur marche devrait les emmener à travers les principales rues de Goma avant de chuter au Quartier General de la Monusco en vue d’y déposer un mémorandum. 9 des marcheurs dont 2 filles ont alors été détenus au P2, puis relâchés à 18h15. 

La communication de la Lucha fait remarquer que L’OPJ a constaté qu’aucune charge n’a été retenue contre les militants du mouvement citoyen qui ont souhaité profité de la journée de la paix pour attirer l’attention des autorités et de la Monusco sur des causes nobles.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here