Goma : les petits commerçants de la petite barrière crient à la tracasserie de la Police de frontière 

0


Les vendeurs et vendeuses faisant des petites transactions à la petite barrière entre la République Démocratique du Congo et celle du Rwanda, dénoncent la être tracasserie auxquelles ils sont soumis dans l’exercice de leurs tâches quotidiens par les éléments de la Police nationale Congolaise affectés à ce poste. 

Ces patriotes congolais, disent être appréhender par ces agents de l’ordre qui après quoi, Les obligent a payer des amandes variant entre 200 et 1000 francs congolais avant de les relâcher mais dont ils ne savent pas le soubassement. 

Les lamentations similaires concernent aussi les conducteurs des taxis motos qui font des cours le long de la journée à cet endroit. 

En réaction à cela, Les sources de la policières commise à ce poste frontalier, indiquent que la police de frontière n’a jamais tracassé qui que ça soit et que c’est sont plutôt ces petits commerçants qui engagent des bagagistes communément appelés “Tsora-Tshora” qui font traversé frauduleusement leurs marchandises du Rwanda vers goma en rdc en échappant aux contrôles des services douaniers tel que l’Occ et la Dgda, qui trouvent les Agent de l’ordre sur leurs chemins. 

Le porte de la petite barrière entre Goma (Rdc) et Gisenyi (Rwanda) est réputé pour des mouvements des transactions des denrées des premières nécessités dans la région. 

Élie TSONGO

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here