Guerre à l’UDPS, Valentin Mubake sort du bois : «Etienne Tshisekedi sera candidat à la présidentielle de 2016 même sur un lit d’hôpital»

7

etienne_tshisekedi_wa_mulumba_udps_congo_goma_z

 

Valentin Mubake, ancien conseiller politique d’Etienne Tshisekedi, a perdu beaucoup de son influence au sein de l’UDPS. L’époque où il faisait la pluie et le beau temps à l’UDPS est bien révolue. A la faveur de la publication du calendrier électoral par la Ceni, il a tenu une conférence de presse dans la salle de spectacle du collège Boboto ce samedi 14 février aux alentours de 11 heures précises. En l’écoutant, Mubake a donné l’impression que l’UDPS a renoncé à son utopique lutte pour la conquête de l’impérium après le hold-up électoral de la présidentielle de 2011 dont elle s’estime victime : Tshisekedi étant le véritable vainqueur de cette élection selon elle. En effet, l’ancien vice-président du Parlement de Transition a dit que « Etienne Tshisekedi sera candidat à la présidentielle de 2016 même sur un lit d’hôpital ».

Cette déclaration de Mubake n’est pas innocente. Pour Mubake moins bien placé dans la succession à Etienne Tshisekedi au cas où, mieux vaut un Tshisekedi moribond dans la course présidentielle qu’un cadre valide bien portant comme Félix Tshilombo Tshisekedi et Albert Moleka, ancien directeur de cabinet de « yaya Tshitshi ». La déclaration de Mubake est révélatrice de la guerre de leadership que se livre les cadres du parti pour succéder au convalescent Etienne Tshisekedi. Car au cours de ce même point de presse, Mubake n’a pas ménagé Bruno Mavungu, le Secrétaire général de l’UDPS, qu’il a qualifié «  d’amorphe » et sur qui il a rejeté l’échec de la mobilisation populaire demandée par Tshisekedi le 19 janvier dernier pour chasser Kabila du pouvoir.

Selon les proches de Mubake, Mavungu aurait été déjà demis de ses fonctions par le président de l’UDPS. C’est une question de temps, confient-ils, avant que la teneur de cette ne soit rendue publique. Pour les proches de Mavungu, il n’en est rien de tout cela, nous disent-ils. Bruno Mavungu demeure SG de l’UDPS car il a la confiance du président Etienne Tshisekedi. Mais en tous les cas, cette guéguerre entre courants et entre cadres à l’UDPS révèle que ce parti est malade à l’instar de son président toujours en convalescence à Bruxelles. Ce parti historique perd petit à petit pied sur le terrain politique car soit aphone par rapport aux enjeux politiques de l’heure. Ou encore soit à cause de ses revendications politiques irréalistes comme la quête de l’impérium qui s’est avérée une perte inutile de temps et d’énergie.

Un article de 7sur7

7 COMMENTS

  1. UDPS

    Il faut se rendre à l’évidence, l’impérium ne viendra jamais avant le 27/11/2016.Que l’UDPS change de disque.
    Il n’est PIRE aveugle Que celui qui ne veut pas voir la verité en face.

  2. Ce monsieur Mubake est un Sorcier, a-t-il deja fait le tour du pays pour consulter la population?un Leader azalaka naba idees et visions, mais yo?????? tu veux des postes au detriment des autres, ton soi disant Sud African de ANC qui va tes sponsoriser, qui est-il? ANC=ZUMA et ZUMA=Hippolyte Kanambe,c’est toi qui veux ce pouvoir,tika kokosela bato nzala eleki yo yango o pete les plonds, la patience est une vertu, nga ata bofingi ya TSHITSHI au moins quelqu’un qui ne se laisse pas corrompre je suis fier de lui, bozela boko lela ba larmes ya makila, tokoma kaka o Lumumba, all of YOU men of Congo all you want is money and power so you CAN FUCK PEOPLE????RUBBISH

  3. Pourquoi ne pas dire: même dans sa tombe, monsieur Tshisekedi sera candidat aux élections de 2016. Franchement, l’immaturité politique de ceux qui se disent abusivement politiciens me laisse pantois.

  4. Bonne Guerison Ya tshitshi, que Dieu vous done une santé de fer et surtout de la force pour revenir aux affaires et prendre le destin de ce pays riche aux quels les impérialistes ne cessent de piller. nous avons besoins de vous ya Tshitshi.

  5. MAIS CE MUBAKE VIT DANS QUEL MONDE ET DANS QUEL SIECLE? CA FAIT HONTE D’ENTENDRE DE PROPOS PAREILS. UN VIEUX PAPA QUI ADORE UN AUTRE QUI N’EST MEME PLUS CAPABLE D’ALIGNER TROIS MOTS DANS UNE PHRASE. OU VA-T-ON AVEC CES POLITICIENS IDOLATRES ET IDIOTS? QUAND JE VOIS TOUS CES SPECTACLES QUE NOUS LIVRE UDPS , JE ME DEMANDE SI LA RDC A VRAIMENT DES POLITICIENS. RIEN N’A VRAIMENT CHANGE DANS LE CHEF DE LA PLUPART DE CES POLITICIENS DEPUIS LES ANNEES DE L’INDEPENDANCE. ILS NE SAVENT PAS VOIR L’INTERET SUPERIEUR DE LA NATION ET DU PEUPLE.

  6. Même pour 2heures suffirait que le vieux prend le pouvoir, nous voulons tous le départ des rwandais, ndenge ezali, il doit être candidat notre Mandela, il faut pouvoir ezela na maboko ya ba Congolais, même si le vieux vas faire un mois, deux mois, cinq ans l’ essentiel ezali qu’ on récupère le pouvoir, le vieux ne vas pas rester longtemps mais sûre qu’ avec lui pouvoir ekozala na maboko ya ba congolais, il faut azala candidat, ya mbala oyo bakokoka koyeba te, moto ekopela, lifelo. Nzambe asunga ye à récupèrer makasi.

  7. C’est du n’importe quoi! Tshisekedi a fait de l’opposition et il avait tout le temps et la force depouvoir se faire valoir par des actions en sa qualite de premier ministre ou de president qd il a ete elu en 2011. Ns savons tous qu’il a battu cet energumene de Kanambe en 2011, mais il n’a pas eu les moyens materiels, humains, financiers pour assurer cette presidence par sa structure ou parti politique. Pourquoi? Parce que il fait l’opposition qui fait de tres bonnes declarations ou intentions, mais qui ne peuvent pas etre materialisees en croyant que la democratie c’est le respect de la loi. Oui, ds d’autres cieux ceux qui ns font croire que c’est comme cela, ne laissent pas la chance aux politiciens paroliers de prendre le pouvoir. Pourquoi? If faut un rapport de force entre celui entend gerer la chose publique et le pouvoir en place soutenu par les occidentaux avec les promesses de libere nos richesses a travers des contrats leonins cedes a vil prix. Or, si Tshisekedi avait compris que le pouvoir s’arrache, il aurait mobilise sa base pour defier les voleurs des elections. Oui, dire que la population doit se prendre en charge ne suffit pas. S’il se dit etre nonviolent ou non-violent alors le contraire qu’il n’a pas compris pendant tout ce temps est que celui detient les armes a la force de ganger une place a la tabe de negociation. Il lui a manque une branche armee ou des elements pouvant faire peser de maniere valable son pouvoir par rapport a ses discours. Car, comme ils disent souvent (eux politiciens ou politichiens) le pouvoir s’arrache en Afrique. mais en Europe et ailleurs, il va a ceux qui l’a gagne.

    Ce qui veut dire que ce soit disant Mubake dit, ne rime a rien et ne sert a rien. Et si Tshisekedi gagnait une fois de plus sur le lit de l’hopital comme il le reve, qui va mobiliser ses oiseaux pour imposer le respect de la victoire. Ceux qui choisissent les pions pour piller, tuer et vendre nos terres vont-ils accepter? Non. Donc, il faaudra compter sur la population qui doit prendre conscience de sa souffrance et canaliser ses besoins a travers un leader qui reve peu, mais qui est plus pragmatique politiquement. Nous avons entendu trop de discours etayant de bonnes intentiosn mais qui ne sont JAMAIS realises.

    La jeunesse montante doit eviter de suivre cette politique d’hypocricie dont les interets personnels et familiaux sont privilegies.

    Que celui qui peut comprendre, comprenne.

    LE SOULEVEMENT POPULAIRE EST LA SOLUTION A NOTRE MAL COMMUN.

    INGETA, INGETA, INGETA TOUJOURS POINTU!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here