Haut Katanga : “N’étant pas habilité à autoriser une marche”, le Gouvernement Provincial appelle toute la population au calme ( Mise au point)

0

Suite aux propos tenus par certains politiciens à la suite de la repression de la marche pour la libération du Pasteur Ngoy Mulunda, le Gouvernement provincial du Haut Katanga a tenu à faire une mise au point  par la voix de son Porte-parole à la suite de la marche du mardi 18 janvier.

La province du Haut Katanga soutient que les organisateurs ont voulu faire du forcing car n’ayant pas obtenu l’autorisation du Maire de la ville de Lubumbashi à qui ils se sont adressés.

Il rappelle que le  Gouvernement Provincial n’est pas habilité à autoriser une marche et n’a aucun pouvoir sur les affaires judiciaires ni sur l’éligibilité des candidats à la grâce présidentielle.

Toutefois, le Gouvernement provincial du Haut Katanga appelle toute la population au calme, à la cohésion, à vigilance et au respect de la procédure en ce qui concerne l’organisation des marches.

« Au sujet de la marche pour exiger la libération du pasteur Ngoy Mulunda et plaider en même temps pour une grâce présidentielle en sa faveur, les organisateurs ont voulu faire du forcing car n’ayant pas obtenu l’autorisation du Maire de la ville de Lubumbashi à qui ils se sont adressés. S’en sont suivies une bousculade et des attaques envers les éléments de la police nationale congolaise qui, débordés, ont dispersé les manifestants en usant des moyens non létaux.

Le Gouvernement Provincial n’étant pas habilité à autoriser une marche et n’ayant aucun pouvoir sur les affaires judiciaires ni sur l’éligibilité des candidats à la grâce présidentielle, appelle toute la population au calme, à la cohésion, à vigilance et au respect de la procédure en ce qui concerne l’organisation des marches.», dit le porte parole du Gouvernement provincial du Haut Katanga dans sa mise au point.

Bishop Mfundu

Contactez la rédaction de Voice Of Congo : 00243 818956860

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here