Henri-Thomas Lokondo sur l’agréssion de son épouse par le major Visa : Je ne veux pas en faire un problème mais nous l’avons traduit en justice

0

Le député Henri-Thomas Lokondo a réagit au micro de VOC sur l’agréssion de son épouse par le major Visa, officier de la police congolaise.

“Je ne veux pas en faire un grand problème mais nous avons traduit l’officier en question devant l’auditorat” a-t-il déclaré par téléphone sur VOC.

L’epouse du député Henri-Thomas Lokondo a été l’objet d’agression aux mains du major Visa, un officier de la police nationale. Une information confirmée par plusieurs sources concordantes.

La scène s’est déroulée sur la 14è rue industrielle, dans la commune de Limete dans les après midi de samedi. Comme trés souvent la circulation avançait à pas de tortue sur cet artère à cause d’un embouteillage.

Et comme la plupart d’officiers superieurs de la police, le major Visa, qui visiblement n’allait pas vers une urgence, a estimé qu’il ne pouvait attendre comme tout le monde et a ordonné à sa garde de frayer un chemin pour sa jeep.

Coincée dans l’embouteillage aussi était le vehicule de la famille Lokondo, qui habite sur la même avenue. La femme du député a tenté alors de remettre le major à la raison en lui exhortant de faire preuve de patience comme tout le monde.

Ce que l’officier a jugé outrageant à son égard et a brutalisé la dame. Plusieurs temoins affirment que la blouse de madame Lokondo s’est déchirée de suite de cette agression. Elle a dû se couvrir la poitrine d’un foulard empreinté à une autre dame présente sur la scène ajoute un temoin occulaire.

Signalons ici que Thomas Lokondo, qui était aussi sur le lieu, s’est plusieurs fois attiré la colère du gouvernement à cause de ses motions de censure contre plusieurs ministres. Il a même récemment tenté d’initier une motion de défiance contre le Premier ministre Bruno Tshibala.

Un article de Voice Of Congo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here