Idiofa: Des jeunes gens incendient trois maisons d’un père de famille et ses deux fils accusés de sorcellerie

0

À la suite du décès d’un jeune homme, trois maisons ont été incendiées par des jeunes gens le jeudi 7 avril au village Ndungu situé dans le secteur de Kalanganda à Idiofa (Kwilu).

Ces maisons appartiennent à un père qui vit avec ses deux fils accusés de sorcellerie.

Leur bétail a aussi été pillé par un groupe de jeunes gens.

La nouvelle société civile congolaise, citée par la radio Okapi, précise que ceci est le dixième cas de vindicte populaire perpétrée par la population de ce territoire depuis le début de cette année en l’espace de trois mois.

Arsène Kasiama, coordonnateur de la nouvelle societe civile d’Idiofa, condamne fermement ces actes qu’il qualifie d’ignobles et appelle les jeunes gens à bannir ce comportement.

« Hier il y a eu le décès d’un garçon qui était malade. Quand il est mort, ici a Idiofa on est allé avec le cadavre au village Ndungu dans le secteur Kalanganda. Arrivés là-bas, et les jeunes gens d’Idiofa qui amenaient le cadavre et ceux de ce village Ndungu, mêlés à ceux des villages environnants ont pu incendier trois maisons : la maison de papa Mfuti, de son fils Senghor et de son fils Ibuba », raconte Arsène Kasiama

D’après son témoignage recueilli par radio Okapi, « on accuse le père et ses fils de sorcellerie et pourtant ils ne sont même pas membres de la famille.

Après avoir brûlé les maisons, le père a été tapé avant de s’enfuir”.

Bishop Mfundu

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here