Insécurité au Nord Kivu : L’armée annonce avoir tué l’un des trois principaux commandants des rebelles ADF

0

Cité par la chaine Al Jazeera, le général Leon Richard Kasonga, porte parole de l’armée congolaise a annoncé que les FARDC ont tué Mouhamed Mukubwa Islam lors d’une opération à Beni hier vendredi 29 Novembre 2019.

Mouhamed Mukubwa, présenté comme l’un des trois principaux commandants de l’ADF, est le deuxième leader de ce groupe rebelle à être abbatu par l’armée congolaise au cours des dernières semaines.

L’annonce intervient alors que le même vendredi, 13 autres civils ont été tués par le groupe rebelle, toujours à Beni.

Ce qui porte à plus d’une centaine le nombre de civils tués par des groupes armés dans le territoire de Beni depuis le début du mois de Novembre. D’après les statistiques livrées par Kivu Security Tracker (KST), un projet commun du Groupe d’Etude du Congo (GEC) et Human Right Watch (HRW).

Des tueries à la base des protestations violentes depuis la semaine dernière dans plusieurs villes de la province du Nord Kivu.

L’armée a depuis annoncé des operations conjointes avec les forces de la Mission de l’Onu en RDC (Monusco).

D’ailleurs, le Sécretaire général adjoomt de l’ONU en charge des opérations, Jean-Pierre Lacroix est arrivé ce samedi à Goma.

Contactez la rédaction de VOC : Appel : 00243 899305732 ou Whatsapp : 00243 818956860

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here