Jacob Zuma à Kinshasa pour finaliser Inga III

0

027082013170535000000JA2746p028_01

Enfin Inga III se matérialise ave la signature ce matin par le président sud-africain Jacob Zuma du protocole d’accord pour la mise en valeur du plus grand site hydroélectrique de l’Afrique. Bien avant, une réunion au niveau ministériel de la tripartite Rd-Congo, Angola et Afrique du Sud avait planché sur la question pour finaliser les documents à soumettre à la signature des chefs d’Etat.

Sur le dossier énergie, J. Zuma a fait personne le déplacement de Kinshasa car son pays est celui qui va crédibiliser le projet en le rendant profitable pour les investisseurs. En déficit criant en matière de courant électrique notamment pour ses industries, la RSA s’est déjà portée acquéreur de 2000 MW de Inga III qui en produira 4800. Le financement d’Inga III nécessite 12 milliards de dollars USD. Un protocole d’accord sera signé aujourd’hui entre Kinshasa et Pretoria. C’est le ministre des affaires étrangères, Raymond Tshibanda qui l’a déclaré à la clôture de la première réunion du mécanisme de la commission tripartite au Fleuve Congo Hôtel à Kinshasa hier lundi. Plusieurs bailleurs de fonds se sont déjà manifestés. La banque mondiale après la récente tournée du premier ministre Augustin Matata Ponyo, s’est dit favorable de même que l’Administration Obama avec leur ambitieux projet Power Africa. Autre dossier abordé par la Tripartite, c’est la finalisation de la réhabilitation de la ligne de chemin de fer de Dilolo-Lobito reliant la Rd-Congo et l’Angola. Un protocole sera aussi signé entre Kinshasa et Luanda. Les experts de ces nations ont travaillé pendant trois jours soit du samedi 26 au lundi 28 octobre à Kinshasa. Ils ont formulé des propositions en vue du renforcement des relations entre ces trois pays et pour la consolidation de la paix en Rd-Congo. Cette première réunion de la tripartite a lancé les travaux sectoriels dans les différents domaines. Selon ministre des affaires étrangères rd-congolais, la tripartite concerne les domaines de la coopération politique et diplomatique; de la défense, sécurité et ordre public; de l’administration publique et du pouvoir local mais aussi du développement économique, social et des infrastructures. Raymond Tshibanda a clôturé ces travaux avec ses pairs ministres des affaires étrangères de l’Afrique du Sud et de l’Angola. Cette tripartite a pour objectif, fortifier et approfondir le partenariat entre la RDC, la RSA et l’Angola. Appuyer la consolidation de la paix surtout en Rd-Congo est un autre objectif poursuivi, a indiqué R.Tshibanda. Il a exhorté les experts à plus de pragmatisme dans leurs propositions.
DEO KOKOLO

Regardez la video de l’arrivée de Zuma à Kinshasa

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here