Jean Claude Muyambo sur le “cri de détresse” de la famille de Kalev Mutond : Cette famille était où quand lui faisait les atrocités

0

Jean Claude Muyambo, l’une des personnalités qui ont traduit Kalev Mutond en justice, a réagit au communiqué de la famille de l’ancien patron de l’ANR.

“La famille  de Kalev était où quand lui faisait les atrocités? Il fallait que sa puisse anticiper  en prodiguant des conseils à leur père car elle savait tout .” Peut-on lire dans un tweet sur le compte du président du parti Scode.

A travers un communiqué dont une copie est parvenue Voice of Congo dans, la famille de  Kalev Mutond a alerté sur la disparition de leur père, qui a été vu pour la dernière fois le mercredi 10 mars.

“A ce jour, la famille informe l’opinion tant nationale qu’internationale que, c’est depuis la nuit du dimanche 10 mars 2021, aux environs de 23 heures que notre père est précipitamment sorti de la résidence familiale et que depuis lors toute la famille est sans nouvelle” renseigne ce document signé par Lialine Tembo Kalev.

Dans ce même communiqué, la fille aînée de de ce proche collaborateur de Joseph Kabila, s’indigne face à l’archarnement extrême, les menaces d’arrestation et même de mort contre leur père, l’ancien patron de l’ANR Kalev Mutond ces derniers temps.

“la famille se demande ce qui peut justifier la persistance de cette procédure totalement irrégulière et illégale à l’égard de notre père, si ce n’est l’acharnement et la haine contre sa modeste personne” peut-on lire dans le communiqué.

Toujours dans ce communiqué qui contient 19 points, la famille a également fait savoir que : “Certains de ses téléphones sont ouverts, mais c’est un homme avec une voix fluette qui répond très brièvement”.

Par ailleurs, elle appelle solennellement le chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi à veiller au bon fonctionnement de la justice en condamnant les actes de violations des lois de la République comme dans un véritable Etat de droit.

L’ancien numero un du renseignement civil est  accusé de torture, enlèvement, traitement inhumain, empoisonnement et tentative d’assassinat.

Kalev Mutond a été convoqué deux fois à comparaître pour être entendu sur des faits infractionnels qui lui sont reprochés. Il a refusé de répondre, aux deux convocations qui lui ont été envoyées, dont la dernière date du 9 mars 2021, affirmant que la loi dit que “l’agent de l’ANR a droit à une protection spéciale”.

Contactez la rédaction de Voice Of Congo : 00243 818956860

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here