Journée internationale des droits de l’homme : La RDC s’engage à mettre fin aux conflits entre communautés

0

À l’occasion de la journée internationale des droits de l’homme célébrée chaque le 10 décembre, une cérémonie a été organisé par le Ministre des droits humains Albert Fabrice Puela en collaboration  avec le bureau conjoint des nations unies BCNUDH dans la salle de spectacle Showbuzz à Kinshasa.

Placée cette année sous le thème: “réduire les inégalités et faire croitre les droits de l’homme”_,  la RDC s’est engagé à mettre fin aux conflits entre communautés.

“Le président de la République, Félix Antoine Tshisekedi a fait des droits humains, son champ de bataille. Le ministre a fait un état des lieux de droits humains en RDC tout en soulignant le mécanisme mis en place pour une justice transitionnelle,” a dit dans son mot de circonstance, le ministre des droits humains.

Il a annoncé que des  consultations avec les différents personnalités représentant les communautés en conflit auront lieu dans les prochaines semaines, en vue d’une réparation des abus de droits de l’homme.

” Je lance dès la semaine prochaine, les consultations avec les représentants des toutes les communautés en conflit. Il ne peut pas y avoir la paix, la vraie s’il n’y a pas réparation aux préjudices causés” a expliqué le ministre Fabrice Puela.

Il estime que notre pays a connu plusieurs conflits entre communautés ou des communautés avec l’État comme ça été au Kasaï avec le phénomène Kamuina Nsapu, à Kisangani et à l’Est du pays à Yumbi et autres contrées de la République.

“Nous assurons de faire tout pour maintenir la paix en réparant ce qui a été détruit”, a-t-il expliqué.

Bishop Mfundu

Contactez la rédaction de Voice Of Congo : 00243 818956860

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here