Katumbi à Kamerhe: «Vital fais attention, ne sers pas de caution au « glissement », le peuple ne te suivra pas.»

0

vita-kamerhe-moise-katumbi

 

Dans son carnet du 7 Septembre 2016, la journaliste Colette Braeckman a demandé à Moise Katumbi de passer un message au leader de l’UNC Vital Kamerhe qui participe au Dialogue national en RDC.

Quel message adressez vous à Vital Kamerhe, qui a accepté de travailler aux côtés du facilitateur EdemKodjo ?

Je le connais depuis longtemps, j’ai de l’estime pour lui, et je lui dis « Vital fais attention, retombe sur tes pieds, ne sers pas de caution au « glissement » au changement de la Constitution, le peuple ne te suivra pas.

Au Congo, nous arrivons à la fin de la deuxième mi-temps. Il n’y aura pas de prolongation après le 19 décembre. . Même s’il devait y avoir un accord politique, il ne prévaudra jamais sur la Constitution. Et je conclurai qu’à propos des massacres de Beni, et d’ailleurs, il est urgent de mettre sur pied un Tribunal international sur le Congo, afin de mettre fin à l’impunité.

Pour Lire la SUITE 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here