Kenya : Polygamie illimitée, les hommes bientôt libres d’épouser autant de femmes qu’ils veulent ?

0
Milton Mbhele,
Photo d’illustration : Mariage religieuse de Milton Mbele

Jeudi tard dans la nuit, les députés kényans ont voté une loi qui permet aux hommes d’épouser autant de femmes qu’ils veulent, sans même solliciter en amont l’autorisation de la première épouse. Une application stricte des lois coutumières locales, que le président doit encore proclamer…

“Quand vous épousez une femme africaine, elle doit savoir que la deuxième va suivre, puis la troisième (…). C’est l’Afrique.” Cette déclaration du député kényan Junet Mohammed traduit bien le sentiment qui a régné au Parlement kényan, tard dans la nuit du 20 mars, lors de l’adoption de la loi qui permet désormais aux hommes d’épouser autant de femmes qu’ils le souhaitent, sans avis préalable de leur première épouse. Une formalisation en droit kényan des lois coutumières locales.

Furieuses, les élues ont claqué la porte de l’hémicycle. Car, à l’origine, la loi donnait la possibilité aux femmes de s’opposer à une décision de leur mari d’épouser plusieurs femmes.

“Toute femme que l’homme ramène à la maison est sa femme”

Mais unissant leurs forces au-delà des appartenances politiques, les élus hommes sont finalement allés plus loin, abandonnant cette clause donnant aux femmes voix au chapitre.

“À chaque fois qu’un homme rentre à la maison avec une femme, elle est considérée comme la deuxième ou la troisième femme. Selon la loi coutumière, vous n’avez pas besoin de dire à votre épouse quand vous rentrez à la maison avec une deuxième ou une troisième femme. Toute femme que vous ramenez à la maison est votre femme”, a soutenu Samuel Chepkong’a, président de la commission des Affaires juridiques et légales du Parlement kényan.

Le texte voté doit encore être promulgué par le président de la République pour entrer en vigueur.

(Avec Jeune Afrique)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here