Kinshasa : 257 personnes arrêtées, 56 machettes et 17 armes de guerre saisies lors d’un bouclage au camp Kokolo

0

Au total 257 personnes ont été arrêtées, 17 armes de guerre individuelles et 56 machettes saisies. Tel est le bilan des opérations du bouclage menées ce dimanche 16 mai 2021 au camp Kokolo, situé dans la commune de Bandalungwa à Kinshasa.

Selon le commandant de la 14e région militaire, ces opérations conduites de 03h00 à 16h00, ont aussi permis de déguerpir 31 familles de civils irrégulièrement installées dans ce camp militaire.

“Ces familles étaient locataires de maisons construites sans autorisation par des militaires à l’intérieur même du camp, explique un officier qui y habite,” dit le commandant de la 14e région militaire.

Il faut noter que ce camp construit l’époque coloniale pour une population d’environ 16 000 âmes, il abrite aujourd’hui plus ou moins 40 000 personnes dont des civils qui y logent en locataires, des criminels hommes et femmes.

Le camp est aussi amputé d’une grande partie où on trouve des constructions des particuliers, y compris à l’intérieur où même des hôtels ont été érigés.

D’où la hiérarchie militaire a ordonné une reprise de ce camp militaire, le plus grand Kinshasa.

Bishop Mfundu

Contactez la rédaction de Voice Of Congo : 00243 818956860

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here