Kinshasa : Affrontements à l’UNIKIN entre policiers et étudiants

0


Hier mercredi 18 octobre 2017, des dizaines de manifestants ont crié leur colère face au plan présenté par le patron de la Ceni, Corneille Nangaa, qui a annoncé que son institution aurait encore besoin de 504 jours pour organiser les élections en République démocratique du Congo.

Un délai jugé « insupportable » par les étudiants qui ont manifesté pacifiquement devant l’Université de Kinshasa avant de se retrouver face à des policiers qui n’ont pas hésité à charger les manifestants et à tirer des gaz lacrymogènes.

« On en a assez de ce régime », expliquait un des manifestants qui a requis son anonymat que Voice Of Congo à contacté. 

« Il ne respecte rien, il n’y a rien à attendre, si ce n’est la mort. Cette manifestation est une première, on ne va plus s’arrêter tant que Kabila restera au pouvoir ».a t-il conclu.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here