Kinshasa: certains fonctionnaires de l’Etat obligés de participer au meeting de la MP

2

 

13701129_1271852079516357_5699936349108921911_o

 

Les activités ont tourné au ralenti, vendredi 29 juillet, dans certains services de la Fonction publique, a constaté Radio Okapi. Quelques fonctionnaires contactés ont indiqué que les travailleurs ont été obligés de se rendre au meeting de la Majorité présidentielle qui a eu lieu au stade Tata Raphaël.

Dans le bâtiment qui abrite les services de la Fonction publique, mieux connu par les fonctionnaires sous le nom de Golgotha l’atmosphère est celle d’une journée fériée.

Les travailleurs sont tous partis au meeting de la majorité.

« Hier, entre 14 et 15 heures, les fonctionnaires disaient qu’il y a eu une note circulaire qui a été signée par un chef de division obligeant tous les fonctionnaires d’aller assister au meeting. Le matin, il y a quelques-uns qui étaient venus au service. Apres quelques heures, ils n’étaient plus là », a confié à Radio Okapi un agent de l’Etat.

Une affaire qui n’arrange pas ce fonctionnaire qui a requis l’anonymat : « la fonction publique est pourtant apolitique ». Il a ajouté :

« On obligeait tous les fonctionnaires mais les fonctionnaires disaient qu’ils ne sont pas politiques. Les fonctionnaires sont apolitiques. Mais bon, on ne sait pas pourquoi on obligeait tout le monde ».

Un autre fonctionnaire trouvé dans les couloirs cherchant à obtenir la signature de son chef n’a pas trouvé gain de cause.

« J’étais venu au bureau de rente, pour chercher le document qui devrait me donner accès à récupérer quelque chose, comme salaire à la banque, mais j’ai trouvé tous les bureaux fermés. Ils sont au meeting », se plaint un autre fonctionnaire.

Dans d’autres institutions, toujours de la Fonction publique, des listes de présences ont circulé ce matin. Si ton nom n’y figure pas, tu seras obligé reçois une demande d’explications, nous confie un fonctionnaire.

Il y en a qui ont été obligés de se rendre au stade Tata Raphaël pour signer les listes.

Tous ceux qui ont eu des dossiers administratifs à régler ce vendredi, attendront jusque mardi 02 aout, le premier étant un jour férié.

Un article de Radio Okapi

2 COMMENTS

  1. Et toi Salva, qu´est ce que tu dis en lisant de telle bétises, n´est ce pas que l´homme noir est un singe. c´est ca le modernisme de vôtre chef kanambe, obligé les gens d´aller au meeting, bidon. mais sachez le que chaque choses à son temps. le moment est venu. réflechissez bien afin de sauver nôtre beau pays. le messiers dont vous soutenez, des voleurs, des pilleurs,.. de nos richesses mais nous les attendons le 19. 12.2016 ok ?

  2. Vous aviez non seulement un président le plus bougre des présidents africains mais un bandit, avec une histoire du mensonge qu’il porte en lui. Dequoi attendez vous de ces voleurs rwandais et des collabos congolais. La conscience de joue pas sur ces gens au pouvoir et ils oublient quelque chose, la vérité et le levé du soleil fini toujours à s’éclaisir. Ils font du Congo un WC, aucun pays ne fonctionne ainsi, ces méthodes sont des anciennes régimes socialistes, ils savent que les gens vivent dans la misère. est qu’avec un petit rien du tout ils peuvent remplir le stade. Shame on you PPRD, really a shame. Les congolais doivent vraiment trouvé la dignité, même si vous êtes pauvres, la dignité est une chose qui donne la valeur à un être humain, les handicapés ont vêcu des aventures, vraiment jusqu’où vas la morale du PPRD, surtout des choses pareilles au siècle où nous sommes.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here