Kinshasa : échauffourées à l’ISTA entre policiers et étudiants, 5 blessés

0

CjeJU6vWgAEfxmj

Des affrontements entre des policiers et étudiants ont eu lieu vendredi 27 mai devant l’Institut supérieur des techniques appliquées (ISTA) à Kinshasa. Selon le président de la communauté estudiantine, Jacques Mundele, ses collègues réclamaient la libération de leur collègue interpellé par la police universitaire depuis le 24 mai dernier.

Jacques Mundele a expliqué que l’étudiant arrêté a été surpris avec des tracts appelant à la marche de l’opposition.

« Nous avions essayé d’entrer en contact avec le service approprié [police universitaire] pour savoir où était détenu l’étudiant afin qu’il soit libéré. Le temps que ça prenait, la police nationale était déjà sur le lieu. Nous leur avons demandé d’observer la situation jusqu’à ce que l’étudiant soit libéré. Ça a pris tout le temps que ça a pris et l’étudiant a retrouvé sa liberté », a raconté le président des étudiant de l’ISTA.

Pendant cette négociation entre la police universitaire, la police nationale et les étudiants, une frange des policiers a commencé à tirer des gaz lacrymogènes et il y a eu une opposition des étudiants et tout a dégénéré, a poursuivi Jacques Mundele.

Dans ces accrochages, cinq étudiants ont été blessés et les cours ont été interrompus, a ajouté la source.

Pour sa part, le porte-parole de la Police dit ne pas être au courant de ce qui s’était passé à l’ISTA, promettant de se renseigner

Un article de Radio Okapi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here