Kinshasa : L’OVD assure que 66 Kilomètres de voirie seront réhabilités d’ici trois ans

0


L’Office de Voirie et Drainage (OVD), Victor Tumba Tshikela, affirme que d’ici trois ans, 66 Kilomètres de voirie devront être réhabilités dans la ville-province de Kinshasa.

C’est ce qu’a indiqué le directeur général de l’Office de voirie et drainage (OVD), Victor Tumba Tshikela mercredi 9 juin à Radio Okapi. 

Victor Tumba Tshikela précise que plusieurs projets routiers sont en cours pour améliorer la circulation à Kinshasa : 
  
«Nous avons au moins 66 Km de voirie qui vont être faits d’ici 3 ans dans la ville de Kinshasa et avec éclairage aussi. Mais il ne faut pas oublier qu’il y a d’autres travaux importants qui ont été faits dans le cadre du programme de 100 jours, notamment les sauts de moutons. L’OVD avait déjà remis 3 sauts de mouton. Aujourd’hui, il nous reste celui d’ASSANEF que nous comptons terminer fin juin ».

En dehors de ce programme, les travaux d’entretien sont financés par le Fonds nationale d’entretien routier (FONER) dans la ville-province de Kinshasa : 

« Vous avez quelques avenues comme l’avenue Parc Virunga, l’entrée de Matete à Kiyimbi, au marché de Selembao, vous avez l’érosion à l’Université qui a été absorbée, sur l’avenue Kyanza, où la route était cassée, on était obligé de reconstruire un pont. Nous l’avons fait en collaboration avec le génie militaire, vous avez l’avenue séminaire qui est déjà fait par l’OVD et l’avenue Chrétienne qui va servir à décongestionner l’avenue Kasa-Vubu entre Kintambo et Bandalungwa ».  
La population voudrait voir tout être arrangé, a reconnu Tumba Tshikela. 

« Ce n’est pas possible d’un seul coup. Il faut y aller doucement en fonction des moyens qui sont mis à notre disposition », a-t-il nuancé auprès de la radio Okapi.

Il réagissait sur l’état désastreux des routes secondaires dans la ville-province de Kinshasa, qui crée des embouteillages et autres bouchons sur plusieurs tronçons.

La même situation prévaut sur certaines routes secondaires qui sont en pleine réhabilitation. Il s’agit notamment de la rue Makanza qui relie les communes de Bandalungwa et Kalamu via celle de Ngiri-Ngiri.

L’avenue Assossa dans la partie située dans les communes de Bumbu et Ngiri-Ngiri. Il y aussi les avenues Konda-Konda et Massamba qui permettent à ceux qui quittent Bandalungwa d’arriver rapidement à la Gombe ou à Kintambo Magasin.  

Bishop Mfundu

Contactez la rédaction de Voice Of Congo : 00243 818956860

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here