Kinshasa : Roger Nsingi rejette sa destitution, accuse Andre Kimbuta et Fidel Babala de comploter contre lui

0


Le président déchu de l’Assemblée provinciale de Kinshasa, Roger Nsingi a rejeté sa destitution. Pour lui a procedure qui a conduit à sa décheance est entachée d’irrégularités.

“Ce n’est pas une plénière, il faut appeler ça une irrégularité” a-t-il declaré à la presse en parlant de la plénière de mercredi à l’Assemblée, qui a conduit à sa destitution. Mr Nsingi, absent de cette plénière, argumente que seul lui en tant que président de l’organe déliberant a le pouvoir de la convoquer.

En outre, ce député issu du MLC accuse le gouverneur André Kimbuta et Fidele Babala, un autre cadre du MLC, d’être derrière sa destitution.

“Fidele Babala s’est arrangé avec le gouverneur de la ville qui est André Kimbuta pour évincer le président Nsingi. C’est pas un secret. Mais ils y arriveront pas parceque tous les griefs retenus contre le président Nsingi sont nuls et sans effet” a laché mr Nsingi.

Les élus provinciaux l’accusent notamment de detournement de l’argent et des vehicules de l’Assemblée, de gestion financière opaque lors de ses 11 ans à la tête de cette institution. Charges qu’il rejette en bloc.

Un article de Voice Of Congo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here