Kodjo: Durant la transition, «si Kabila veut faire un coup d’état, personne ne peut l’arrêter.»

0

Kabila-et-Edem-Kodjo_2

Dans une interview accordée au journal anglais The Guardian, Edem Kodjo, ancien Premier ministre du Togo nommé par l’Union africaine pour faciliter les pourparlers de négociation, a déclaré «si Kabila va ou non» ou si les Congolais prennent la rue en signe de protestation et sont «chassés» par les forces de sécurité ce n’est pas mon problème. Il a dit : « Si le président Kabila veut utiliser le temps supplémentaire que nous lui avons donné pour changer la constitution et se maintenir au pouvoir, ce serait une erreur. Nous sommes venus ici confiants que nous allions régler quelque chose qui pourrait empêcher ce pays de s’effondrer. [Mais] s’il veut faire un coup d’État, personne ne peut l’arrêter. »

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here